Rester assis trop longtemps est mauvais pour la santé cérébrale

Être assis ne serait pas aussi bénéfique pour notre santé que l’on pense. A long terme, cela pourrait même avoir des conséquences néfastes sur notre cerveau. 

Public Domain Pictures

La plupart des Français sont dans la vie active. Pourtant, leur train de vie quotidien est assez sédentaire. Nous passons la grande majorité de notre journée assis. Cependant rester assis trop longtemps serait néfaste pour notre corps.

Si on en suit la récente étude menée par le journal scientifique Alzheimer & Dementia, la position assise aurait des conséquences négatives sur l’état de santé de notre cerveau. Élément à part entière de notre corps, le cerveau a besoin d’un apport plus important que les autres organes. Il est sollicité à chaque activité de notre quotidien. Il faut donc l’approvisionner de manière régulière en glucose tout au long de la journée.

Assis 8 années entières dans une vie

Si votre cerveau n’est pas alimenté correctement, autrement dit si vous restez les fesses collées à votre chaise de bureau, les scientifiques prévoient une baisse significative des fonctions cognitives. The Conversation explique même que la mémoire et les fonctions cérébrales pourraient être altérées à long terme. Des chercheurs de l’Université de Columbia ont même clairement déclaré que rester assis pendant deux heures consécutives pouvaient augmenter le taux de mortalité. Mis en lumière par The Times, The American Journal of Epidemiology révèle même un chiffre alarmant: ce serait 8 ans de notre vie que nous perdons en restant assis.

Et, hormis notre cerveau qui peut être endommagé, rester assis trop longtemps peut aussi entraîner des troubles cardiovasculaires, du diabète ou encore de l’obésité. Mais alors comment lutter contre le dépérissement de notre cerveau? En marchant! Balade digestive ou pause à la machine à café: on n’hésite à multiplier les pas pour dégourdir son corps… et son cerveau. Pour les personnes ayant un métier nécessitant de rester assis pendant de longues périodes, il est recommandé de bouger toutes les demi-heures. Nul besoin de préciser qu’avoir une activité physique régulière prolonge donc votre espérance de vie. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter