Photo retouchée: l'actrice Lupita Nyong'o dénonce l'"eurocentrisme" du magazine Grazia

Lupita Nyong'o, l'actrice kényane oscarisée pour son rôle dans 12 Years a Slave, se dit déçue par le magazine Grazia. Elle dénonce l'édition UK d'avoir modifié la texture des cheveux pour rentrer dans les standards de beauté. 

Flickr

L'actrice oscarisée Lupita Nyong'o a dénoncé des retouches opérées par l'édition britannique du magazine Grazia sur la couverture de son dernier numéro, faisant disparaître ses cheveux crépus pour correspondre selon elle davantage à leurs standards de beauté "eurocentriste"

Dans un long message sur Instagram, l'actrice kényane de 34 ans, oscarisée pour son rôle dans 12 Years a Slave, a expliqué qu'être en couverture d'un magazine la "comblait" car "c'est l'opportunité de montrer aux autres personnes à la peau foncée et aux cheveux crépus, et particulièrement à nos enfants, qu'ils sont beaux comme ils sont". Mais "je suis déçue que Grazia UK m'ait invitée pour leur couverture pour ensuite modifier et lisser mes cheveux pour qu'ils correspondent à leur notion de ce que sont de beaux cheveux", ajoute-t-elle sous le montage de trois photos montrant pour l'une la couverture de Grazia et les deux autres sa coiffure non retouchée.

As I have made clear so often in the past with every fiber of my being, I embrace my natural heritage and despite having grown up thinking light skin and straight, silky hair were the standards of beauty, I now know that my dark skin and kinky, coily hair are beautiful too. Being featured on the cover of a magazine fulfills me as it is an opportunity to show other dark, kinky-haired people, and particularly our children, that they are beautiful just the way they are. I am disappointed that @graziauk invited me to be on their cover and then edited out and smoothed my hair to fit their notion of what beautiful hair looks like. Had I been consulted, I would have explained that I cannot support or condone the omission of what is my native heritage with the intention that they appreciate that there is still a very long way to go to combat the unconscious prejudice against black women's complexion, hair style and texture. #dtmh

Une publication partagée par Lupita Nyong'o (@lupitanyongo) le

Sur Twitter, elle s'est dit "déçue" que sa coiffure ait été modifiée pour correspondre à une vision "eurocentriste" d'une belle chevelure. 

Grazia UK a réagi vendredi après-midi dans un message sur son site internet, où il "s'excuse sans réserve" auprès de l'actrice tout en affirmant n'avoir pas demandé ces modifications.  "Le magazine Grazia souhaite indiquer clairement qu'à aucun moment il n'a exprimé une demande éditoriale au photographe pour modifier la coiffure de Lupita Nyong'o sur la couverture de cette semaine ni que nous ne l'avons modifié nous-mêmes", écrit-il, soulignant qu'il aurait dû toutefois assurer un meilleur contrôle éditorial. Grazia UK ajoute être "engagé à représenter la diversité dans ses pages".