Les retraités dorment-ils vraiment comme des bébés ?

Retraités mais pas forcément reposés ? C'est le constat de la récente étude Opinion Way pour Ormex Confort. 7 Français sur 10, entre 50 et 64 ans, déclarent mal dormir. Une situation qui aurait tendance à s'inverser passer 64 ans...
Les jeunes seniors et les femmes sont les plus touchés en ce qui concerne un mauvais sommeil. Fotolia

Les retraités dorment comme des bébés ! Mais pas tous... Les trois quarts des moins de 64 ans auraient le sommeil nettement plus difficile. "Dormir mieux quand on est vieux" n'est pas une fatalité, en réalité : tout est une question d'âge.

Les seniors et les femmes les plus touchés

87% des jeunes seniors déclarent se réveiller encore plus fatigués, qu'ils ne se sont couchés. Sans compter les personnes qui confient avoir mal dormi et ressentir des douleurs au cou, aux épaules, au dos ou encore à la tête. Mal dormir aurait ainsi une nette influence sur leur humeur, leur créativité et leur patience. Quasiment le même nombre de ces seniors ressentent le besoin ultime de faire une sieste, mais également les femmes, et ce, tout âge confondu.

Getty Images/Wavebreak Media

Les raisons et les solutions

Mais pourquoi ces 50-64 dorment-il aussi mal ? Près de la moitié pensent qu'ils n'ont plus la bonne literie. 13% d'entre eux avouent tout de même qu'ils auraient peut-être une mauvaise position pendant la nuit. Cependant un grand nombre de seniors omettent le fait qu'une mauvaise hygiène de vie serait l'une des principales causes d'un mauvais sommeil. Concernant les femmes, comme pour les jeunes générations, on pointe surtout le stress comme principal facteur.

Si les plus de 65 ans ont tendance à mieux dormir, c'est notamment car ils ont compris conscience de certaines choses et ont tenté d'adapter leur mode de vie. Ils ont ainsi opté pour un meilleur matériel de literie avec un oreiller plus adéquat. Mais ils ont aussi revu tout le contexte autour : comme une température plus basse dans la chambre, des repas plus légers le soir, ou encore une activité quotidienne. Près de la moitié déclarent également avoir adopté des horaires de lever et de coucher beaucoup plus réguliers.

Getty Images/iStockphoto