La Joconde dadaïste de Marcel Duchamp a été vendue aux enchères

L.H.O.O.Q est le petit nom de la réinterprétation de la célèbre Joconde par l’artiste dadaïste Marcel Duchamp. Créée en 1919, elle vient d’être vendue au prix de 631.500 euros. 

Flickr

On ne vous demandera pas de prononcer le nom de l’œuvre parodique de l’artiste Marcel Duchamp. Avec L.H.O.O.Q, le célèbre dadaïste a reproduit la mythique Joconde de Léonard de Vinci, en l’habillant d’une moustache et d’un bouc, comme pour mieux la désacraliser. Réalisée au départ à titre privé par Marcel Duchamp, l'œuvre s’inscrit dans le courant des ready-made, initié par Marcel Duchamp lui-même.  

Cette œuvre fait partie des éléments emblématiques du courant dada. Propriété du PCF, elle était jusqu’ici exposée au Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou. Le musée détient cette œuvre depuis 99 ans grâce au don de Louis Aragon qui l'avait reçue en cadeau de Marcel Duchamp lui-même.

Samedi 21 octobre dernier, elle a été vendue aux enchères à Paris par la maison de vente Sotheby’s. Estimée entre 400.000 et 600.000 euros, L.H.O.O.Q a finalement dépassé les prévisions et est partie pour la somme de 631.500 euros. Comme ce fut le cas pour 70% des lots de cette vente aux enchères, comme le révèle Le Figaro.

120 autres œuvres dadaïstes et surréalistes du collectionneur américain Arthur Brandt étaient également mises en venteLe lot le plus important était l’œuvre de Francis Picabia, Intervention d’une femme au moyen d’une machine. Estimée entre 700.000 et un million d’euros, elle n’a pas encore trouvé acquéreur. Les seize autres œuvres signées Marcel Duchamp ont, quant à elles, été vendues, comme par exemple La Boîte-en-Valise.