Semaine du dépistage: 10.000 Franciliens vivent avec le VIH sans le savoir

L'Agence régionale de santé d'Ile-de-France organise la première semaine du dépistage dans la région, particulièrement touchée par le VIH. On estime à 10.000 les Franciliens vivant avec le VIH sans le savoir. 
VIH: deuxième cas mondial de rémission d'un patient

A quand remonte votre dernier test? L'Agence régionale de santé d'Ile-de-France pose la question aux Franciliens à l'occasion de la première semaine régionale du dépistage qui se tient du 11 au 15 juin.

L'opération vise à inciter au dépistage du VIH et des infections sexuellement transmissibles (IST) alors que la situation est jugée "préoccupante" en Ile-de-France. La région est en effet la plus touchée par le VIH en métropole. Selon les données de Santé publique France, en 2017, le nombre de cas de séropositivité représentait 44% des cas métropolitains. 

2.650 nouveaux cas chaque année 

Si le dépistage a augmenté ces dernières années, 10.000 Franciliens vivent malgré tout avec le VIH sans le savoir d'après l'ARS. Ils se privent ainsi d'un accès rapide à un traitement efficace. Plus de 28% des personnes séropositives découvrent par ailleurs leur infection à un stade très avancé de la maladie. En tout, 50.000 personnes résidant en Ile-de-France sont suivies pour une infection à VIH et 2.650 nouveaux cas sont découverts chaque année.

Pour les IST, la situation est aussi préoccupante particulièrement chez les jeunes. Les cas d'infections à Chlamydia et à gonocoque a été multiplié par trois entre 2012 et 2016. 

Pendant toute cette semaine régionale du dépistage, des actions de sensibilisation sont dont organisées dans la région. L'occasion aussi de rappeler que des centres gratuits d'information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) existent dans toute l'Ile-de-France (liste à retrouver sur le site de l'ARS). Après la semaine régionale du dépistage, sera aussi lancé le VIH TEST le 1er juillet: une offre de dépistage sans frais, sans ordonnance et sans rendez-vous dans tous les laboratoires d'analyses médicales de Paris, portée par  l'Assurance maladie et la Mairie de Paris.