Savoie: épidémie de rougeole à la station de ski de Val Thorens

La station de ski de Val Thorens, en Savoie, fait face à 18 cas de rougeole depuis le début du mois de janvier. L'Agence régionale de santé invite la population à vérifier ses vaccinations.
Vaccination. (Illustration) -
Vaccination. (Illustration) -

Plusieurs cas de rougeole ont été signalés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de l'année 2019, et en particulier dans la station de Val Thorens en Savoie où 18 cas ont été relevés, rapporte l'Agence régionale de Santé (ARS) dans un communiqué.  

Les 18 personnes contaminées sont de jeunes adultes saisonniers résidant dans la station de sports d'hiver.

Les professionnels de santé de la station ont été avertis et une note d'information est en cours de diffusion par la mairie. Par mesure de précaution, l'Agence régionale de santé recommande aux habitants de vérifier leur vaccination et celle de leurs enfants, car il s'agit du seul moyen efficace de s'en protéger.

2.800 cas recensés en 2018

Dans son dernier bulletin épidémiologique consacré à la rougeole, l'organisme Santé publique France signalait une recrudescence de la maladie dans l'Hexagone depuis fin 2017, après une baisse de 2012 à 2016. Au 11 novembre 2018, elle recensait plus de 2.800 cas déclarés dans l'année, dont trois mortels.

Selon l'ARS, au 4 février 2019, en dehors du foyer épidémique de Val Thorens, 12 autres cas étaient signalés en Auvergne-Rhône-Alpes, dont 7 dans le Rhône, 2 dans la Drôme et un dans l'Ain, la Loire et la Haute-Savoie. Huit cas avaient été recensés dans la région en 2016, contre 45 en 2017 et 84 en 2018.

Maladie de l'enfance, la rougeole se transmet dans l'air et s'avère être très contagieuse et peut se propager uniquement par la toux, les éternuements ou encore des éternuements. Si elle est bénigne pour les populations vaccinées, elle peut aussi être fatale dans les cas les plus graves.