Rappel des implants mammaires texturés Allergan 

La société américaine Allergan a perdu le marquage "CE" de ses implants mammaires texturés, et est exhortée à retirer ses produits en stock dans les établissements de santé français et européens. 
Les implants mammaires texturés, qui représentent 85% du marché français (les implants lisses représentant 15%), suscitent actuellement des interrogations
Les implants mammaires texturés, qui représentent 85% du marché français (les implants lisses représentant 15%), suscitent actuellement des interrogations. Miguel Medina - AFP

L'Agence du médicament (ANSM) a demandé à la société Allergan de procéder au rappel de ses implants mammaires texturés actuellement en stock, ceux-ci ayant perdu le marquage CE qui permet de les vendre en France et en Europe, a-t-elle annoncé ce mardi soir.

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) dit avoir été informée mardi que les implants mammaires à enveloppe texturée de la marque Allergan (Microcell et Biocell) ne disposent plus du marquage CE depuis lundi.

Les implants texturés, 85% du marché français

L'organisme français de certification des dispositifs médicaux GMED a décidé de ne pas renouveler le marquage CE de ces implants texturés Allergan dans le cadre de la procédure qui a lieu tous les 5 ans et il a demandé des données complémentaires au fabricant, explique l'ANSM dans un communiqué.

Désormais, ces implants mammaires texturés fabriqués par Allergan et utilisés en chirurgie esthétique et reconstructrice du sein, ne peuvent plus être commercialisés en France et en Europe. L'ANSM a donc demandé à la société Allergan de procéder au rappel des produits en stock auprès de tous les établissements de santé.

Les implants mammaires texturés, qui représentent 85% du marché français (les implants lisses représentant 15%), suscitent actuellement des interrogations, des cas d'une forme rare de cancer ayant été recensés chez des femmes qui en portent.