La grippe gagne du terrain en France: huit régions touchées

Huit régions métropolitaines ont atteint le stade épidémique, indique l'agence Santé publique France. Après avoir commencé par l'Occitanie, l'épidémie touche désormais près des deux tiers des treize régions françaises.
L'épidémie de grippe s'étend.
Une infirmière donne des soins à un patient dans un hôpital (photo d'illustration) Jean-Sébastien Evrard - AFP

La grippe progresse en France métropolitaine. En une semaine, huit régions métropolitaines ont atteint le stade épidémique, rapporte l'agence sanitaire Santé publique France dans son bulletin hebdomadaire publié ce mercredi. 

La région Grand-Est, l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche-Comté, les Hauts-de-France, la Nouvelle-Aquitaine et la Provence-Alpes-Côte d'Azur s'ajoutent à l'Occitanie placée en épidémie depuis la semaine dernière. Les cinq autres régions, elles, sont en phase pré-épidémique.

Etat d'avancée de la grippe pour la deuxième semaine du mois de janvier 2019.
Etat d'avancée de la grippe pour la deuxième semaine du mois de janvier 2019. Santé publique France.

171 cas graves, 9 morts

La grippe a d'ores et déjà entraîné plus de 2.972 passages aux urgences en France. Parmi eux, 171 cas graves ont été admis en réanimation et neuf personnes sont mortes. Plus de la moitié (51%) des individus infectés sont âgés de 65 ans et plus.

Cet hiver, le stade épidémique a été atteint plus tardivement que lors des deux dernières années. L’an passé, le pic du virus avait été atteint lors de la semaine de Noël, alors que la grippe commençait à peine à émerger cette année à la même période.

Il s'agit très majoritairement, dans 95% des cas, de "virus de type A (H1N1) et A (H3N2)". La grippe se manifeste par une forte fièvre, de la toux et des difficultés à respirer, mais aussi des courbatures et des frissons.

Les pouvoirs publics ont par ailleurs lancé une campagne de promotion des bons gestes contre les virus de l'hiver. La vaccination contre la grippe est notamment recommandée pour les personnes à risque, comme les femmes enceintes et les personnes âgées. Mais des gestes simples comme "se laver les mains fréquemment", "éternuer dans son coude", "utiliser un mouchoir à usage unique", ou encore "le port d'un masque jetable", sont aussi préconisés.