Canicule: comment faire du sport malgré la chaleur?

Pour les sportifs qui auraient du mal à se passer de leurs séances habituelles en pleine canicule, plusieurs recommandations sont à suivre avec attention, afin de ne pas risquer un coup de chaud dangereux.
Joggeur à Paris jogging
Image d'illustration - Joggeur à Paris Lionel Bonaventure - AFP

Alors qu'une forte vague de chaleur s'abat sur la France depuis ce week-end, certaines activités deviennent plus à risques, notamment le sport en extérieur. Dans ses recommandations en temps de canicule, le gouvernement préconise d'ailleurs de "limiter au maximum votre activité physique".

"Ça va dépendre de son niveau et de ses habitudes sportives", explique un coach sportif sur BFM Paris. "Si on est habitué à faire du sport et qu'on connaît bien son corps, qu'on est à l'écoute de son corps, on peut faire du sport, même sous des fortes chaleurs".

  • Sortir aux heures plus fraîches

"Évidemment, il va falloir privilégier de commencer plus tôt les séances", précise le coach. Pour éviter de courir sous 40 degrés et de risquer l'insolation, mieux vaut en effet profiter des heures les plus fraîches pour faire du sport. Même les Bleues ont dû adapter leur agenda d'entrainement, et programmer des séances plus tôt le matin et plus tard le soir, afin d’éviter les très grosses chaleurs de la mi-journée.

"Jusqu'à 27°C, on peut pratiquer comme d'habitude. Entre 27 et 30°, il faut prendre des précautions. Au-delà de 30°, mieux vaut attendre qu'il fasse plus frais", déclarait lors d'une précédente canicule le docteur Alain Ducardonnet, spécialiste de la santé pour BFMTV.

  • Diminuer l'intensité de l'exercice

Le coach sportif interrogé conseille de ne pas excéder une heure et demi d'exercice en extérieur, de "prendre des temps de pause peut-être plus grands que d'habitude et mettre un peu moins d'intensité."

De toute façon, selon Alain Ducardonnet, les performances sont moindres en temps de grosses chaleurs: "Pour se réguler, le corps doit transpirer un maximum, donc le sang est acheminé vers la peau et non les muscles".

  • S'hydrater, évidemment

Si vous avec un sensation de soif, c'est que vous avez perdu 2% de votre eau corporelle", prévient Alain Ducardonnet. "Soit 9 litres sur les 45 que contient votre organisme."

On transpire pour refroidir une température corporelle trop élevée. Par temps de canicule, la chaleur interne augmente forcément, il est donc primordial de rester hydraté en cas d'activité physique. Attention à l'eau glacée, qui fait du mal à l'estomac et pousse celui-ci à produire de la chaleur interne supplémentaire.

  • Rechercher l'ombre et le frais

Éviter de courir en plein soleil semble être un conseil qui va de soi, mais qui doit tout de même être rappelé. En extérieur, il faudra donc privilégier les lieux ombragés et/ou frais, comme les bords de cours d'eau.

  • Porter des vêtements amples, clairs et légers

Au niveau de la tenue vestimentaire, il faut penser à porter des vêtements amples et légers, mais aussi clairs, afin de conserver le maximum de fraîcheur.

"Si vous devez faire une activité, mouillez votre T‑shirt et votre casquette avant de les enfiler, laissez-les sécher sur la peau et renouveler le procédé", conseille également le gouvernement.