60 millions de consommateurs met en garde sur les dangers des moules à gâteaux

L'association "60 millions de consommateurs" alerte sur les dangers de certains moules à gâteaux en silicone ou en teflon qui peuvent libérer des substances toxiques dans vos préparations.
L'association épingle les moules en silicone et en teflon
L'association épingle les moules en silicone et en teflon Google Images

Après les box minceur, les médicaments ou encore les couches pour bébés, "60 millions de consommateurs" s'attaque cette fois aux moules à gâteaux. Dans son nouveau hors-série, l'association alerte sur les dangers de ces objets en silicone ou en Téflon, qui peuvent visiblement libérer des substances toxiques au moment de la cuisson ou lors d'un contact avec certains aliments.

D'après leur enquête, relayée par le Figaro mercredi, certains moules à gâteaux peuvent donc s'avérer dangereux pour la santé. "60 millions de consommateurs" explique en avoir testé neuf différents en silicone des marques De Buyer, Carrefour Home, Guy Degrenne, Ikea, Tefal, Hema, Bake Me, Mastrad ou encore Zodio.

Des substances toxiques qui "polluent" les aliments

Résultat, trois d'entre eux, s'ils sont utilisés régulièrement, peuvent être dangereux pour la santé: le Bake Me de Gifi, le moule à madeleines de Zodio et celui de De Buyer. En effet ces derniers relâchent dans les aliments des produits qui servent à la fabrication du silicone. Cette "pollution" intervient sous l'effet de la chaleur et de l'usure ou quand les moules sont en contact avec des ingrédients gras tels que l'huile ou le beurre.

Le meilleur élève reste le moule à madeleines Carrefour Home, qui "remplit sa mission sans exposer le consommateur à une quelconque pollution", détaille le magazine.

L'association assure également avoir détecté des composés organiques volatiles (COV) dans ces moules. Des composés potentiellement toxiques susceptibles eux aussi de se retrouver dans les aliments au moment de leur cuisson. Dans ce cas là, c'est le moule pour neuf madeleines de la marque Mastrad qui est le plus mauvais élève, selon 60 millions de consommateurs.

Gare aux moules en métal trop usés

Du côté des moules en métal, c'est un poil mieux. Neuf d'entre eux, des mêmes marques, ont été testés par l'association et sept ne présentent aucun problème de migration de substances toxiques.

Dans ce cas là, le problème se pose plutôt pour les moules en métal usés, susceptibles alors de relâcher des particules d'aluminium ou de fer qui peuvent s'infiltrer dans les préparations.

Pour limiter les risques, le magazine conseille donc de changer son moule en métal dès lors que celui-ci est rayé.