3 confidences de Karine Le Marchand sur son année difficile

L'année n'a pas été facile pour la célèbre animatrice de L'amour est dans le pré. Entre maladie, chirurgie et plainte contre son ex, la rédaction vous dévoile trois confidences sur l'année de Karine Le Marchand.

3 confidences de Karine Le Marchand sur son année difficile
Sylvie Lancrenon / M6

"On m'a détecté une tumeur"

Interrogée par nos confrères du magazine Elle, celle qui est aux commande de L'amour est dans le pré est revenue sur la tumeur qu'on lui a diagnostiqué l'année dernière. Un coup dur, qu'elle a décidé de surpasser coûte que coûte. "L'an passé, on m'a détecté une tumeur à l'utérus et j'ai dû subir une hystérectomie. J'ai eu peur d'avoir un cancer, de mourir, heureusement tout s'est bien passé", raconte Karine Le Marchand. Pour rappel, une hystérectomie est une ablation totale de l'utérus.

L'animatrice âgée de 50 ans reste tout de même positive : "Aujourd'hui, j'ai la vie devant moi. Le fait de ne plus avoir d'utérus, l'effroi que ça a suscité autour de moi, m'a poussée à me poser des questions sur le vrai sens de la féminité : ne plus pouvoir enfanter n'a rien à voir avec le plaisir sexuel, le plaisir de vivre et de se sentir femme", explique-t-elle.

Aujourd'hui, la maladie est derrière elle. Elle reviendra sur nos écrans le 28 janvier prochain pour présenter la quatorzième saison de L'amour est dans le pré.

Le retrait de sa plainte contre Lilian Thuram

L'une des personnalités préférées des français est également revenue sur sa rupture très médiatisée avec l'ex-footballeur et champion du monde Lilian Thuram en 2013. Après cette rupture, elle avait porté plainte pour violences conjugales qui se seraient produites devant les enfants.

Elle explique : "J'ai porté plainte pour montrer à ma fille qu'aucun homme, aussi connu soit-il, ne peut avoir ce genre de comportement. Finalement, comme il s'est excusé devant elle, j'ai retiré ma plainte tout en maintenant que les faits avaient bien eu lieu".

Aujourd'hui, pour Karine Le Marchand, le plus important reste sa relation avec sa fille, Alya, âgée de 16 ans. "Je suis mère célibataire, ma fille a 16 ans, je n'ai aucune envie de lui imposer un homme à la maison et d'éventuelles séparations. Elle a grandi loin de son père, puis elle a vécu avec un beau-père, Lilian Thuram, pendant huit ans, jusqu'à notre séparation brutale en 2013. Je préfère désormais notre cocon de filles, stable, avec notre chat", raconte l'animatrice M6.

Elle assume sa chirurgie esthétique

Karine Le Marchand est bien loin de nier qu'elle a eu recours à quelques petites retouches d'ordre physique ! "Bon, je dois aussi dire j’ai eu recours à la chirurgie esthétique", avoue-t-elle sans aucun tabou. "Je l’assume parfaitement, je n’aime pas qu’on culpabilise les femmes sur ce sujet", reprend-elle. Et elle a parfaitement raison !

Toujours interrogée par le magazine Elle, la présentatrice quinquagénaire explique que notre psyché se ressent sur notre apparence physique. "Si vous êtes malheureuse, aigrie, frustrée, si vous avez une mauvaise hygiène de vie, si vous vivez avec quelqu'un que vous n’aimez pas, si vous êtes jalouse des autres… cela finit par se voir !", explique Karine Le Marchand. Elle n'a toutefois pas précisé quelles étaient la nature de ces opérations de chirurgie esthétique ! Mais le résultat reste peu voyant.