Philippe Manoeuvre raconte son "lavage de linge sale" avec Patrick Bruel

Le journaliste a évoqué ses derniers échanges tendus avec le chanteur.
Philippe Manoeuvre et Patrick Bruel
Philippe Manoeuvre et Patrick Bruel Loïc Venance - AFP / Miguel Medina - AFP

Philippe Manoeuvre ne fait pas partie des fans de Patrick Bruel. Ce mardi dans Les Grosses têtes sur RTL, le journaliste spécialiste de la musique a raconté sa dernière rencontre avec le chanteur en évoquant leur "absence d'atomes crochus".

Laurent Ruquier a demandé à Philippe Manoeuvre de raconter ce qui s'était passé avec Patrick Bruel à l'issue d'une précédente émission, quand le chanteur l'avait suivi dans une loge. "Il m'a remonté les bretelles à la truelle", a d'abord plaisanté Philippe Manoeuvre, avant d'expliquer:

"Il m'a dit qu'il m'avait invité plusieurs fois à ses concerts, que j'ai toujours refusé d'y aller, et il voulait savoir pourquoi. (...) Il a repris tout le bilan de notre absence d'atomes crochus, mais depuis très longtemps."

"À un moment je suis sorti pour crier 'au secours, j'en peux plus', et il m'a rattrapé", poursuit-il.

"Pourquoi tu veux dire ça devant tout le monde?"

Un récit que confirme Laurent Ruquier: "Philippe Manoeuvre est sorti de la loge et il continuait la conversation avec Bruel. Là, Bruel a refermé la porte et a dit: 'Mais pourquoi tu veux dire ça devant tout le monde? C'est entre nous deux seulement!'"

"Un lavage de linge sale", estime Philippe Manoeuvre. "Il ne peut pas me forcer à aller voir son concert."