Mort de Bastien Payet des <em>12 coups de midi</em>: les causes de sa mort révélées

Bastien Payet, ex-candidat aux 12 coups de midi , tué après une rixe le 8 mars, a succombé à un "hématome sous-dural profond". 
Bastien Payet, 23 ans, est mort après une violente agression
Bastien Payet, 23 ans, est mort après une violente agression TF1

Bastien Payet, ancien candidat du jeu télévisé Les 12 coups de midi sur TF1, tué dans une rixe à Reims vendredi, a succombé à un "hématome sous-dural profond", selon les informations communiquées par le procureur de Reims, Matthieu Bourrette, le 13 mars. Ce sont les conclusions du médecin légiste, après l’autopsie pratiquée lundi 11 mars. Le procureur, cité par le quotidien régional L'Union a également indiqué que le jeune homme avait été tué par des "coups portés à la tête et au visage", ayant causé "un traumatisme crânien".

Pour des motifs toujours inconnus, une bagarre a éclaté vers 3h00 du matin dans une petite rue du centre-ville entre un trio d'étudiants en BTS en alternance et un autre groupe de jeunes gens dont Bastien Payet, roué de coups de poings et de pieds dans la tête.

Degré d'alcoolisation

Transporté au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Reims dans un état critique, le jeune homme de 23 ans y est mort dimanche matin. L'enquête s'attache désormais à déterminer le degré d'alcoolisation au moment des faits des deux interpellés du samedi après-midi, la responsabilité de chacun dans le meurtre et le motif réel de la bagarre.

Marie Meyer, sa compagne, lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux:

"L'amour de ma vie nous a quittés, quelques secondes ont suffi pour t'enlever à nos vies. Mais Bastien, n'oublie jamais que je t'aime, je t'aimais et je t'aimerai toute ma vie", a-t-elle écrit sur Facebook.

Une association de slammeurs de Reims, qui avait repéré le talent de slameur du jeune homme, a lancé un appel au don pour aider sa famille face aux frais de justice.