Pamela Anderson : sa rupture violente avec Adil Rami

Ce mardi 25 juillet, Pamela Anderson a annoncé sa rupture avec le footballeur Adil Rami sur Instagram.
Pamela Anderson : sa rupture violente avec Adil Rami
Ce mardi 25 juillet, Pamela Anderson a annoncé sa rupture avec le footballeur Adil Rami sur Instagram. RMC SPORT

Leur amour semblait idéal depuis 2017. Pamela Anderson semblait aux anges, Adil Rami s'engageait contre les violences faites aux femmes, une relation en apparence idyllique... 

Et pourtant, c'est fini. C'est dans la douleur que la pin-up américaine a annoncé sur Instagram avoir rompu avec son compagnon. Elle dépeint le footballeur sous une lumière peu flatteuse. Un second visage que le français aurait gardé jusqu'ici bien caché.

Adil Rami : infidèle et violent ?

"Les deux dernières années de ma vie n'ont été qu'un grand mensonge", écrit la star sur le réseau social. "Je me suis faite arnaquer pour croire en ce 'grand amour'. Je suis dévastée des découvertes faites ces derniers jours. Il vivait une double vie. Il avait pour habitude de se moquer des autres joueurs qui avait une maîtresse en plus de leur femme. Ils les appelaient des 'monstres'. Mais il est pire. Il a menti à tout le monde. [...] C'est un monstre", déplore ainsi Pamela Anderson. Des déclarations qui indiquent clairement qu'Adil Rami entretenait une liaison avec une autre personne.

Mais dans les commentaires, la star continue son récit et c'est un déluge de reproches qui tombe sur son ex-compagnon. En mars 2019, le footballeur s'était vivement engagé contre les violences faites aux femmes, ce qu'elle n'a pas hésité à vivement remettre en question après cette découverte, allant jusqu'à laisser planer quelques doutes : "Les narcissiques ne changent pas. Les sociopathes ne changent pas. [...] Il ne devrait pas être la face publique de la défense des femmes contre les violences. Ni même de la défense des femmes tout court. Il a fait ça pour améliorer son image seulement. Il n'a de respect pour aucune femme à l'exception de sa mère".

Une mise au point qui remet clairement Adil Rami à sa place.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable