Qui est Myriam L’Aouffir, la nouvelle femme de DSK?

Dans l'ombre de son nouveau mari, de 19 ans son aîné, elle fait pourtant la une de l'actualité. Qui est la nouvelle madame Strauss-Kahn?

CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Près de 20 ans les séparent et pourtant, Dominique Strauss-Kahn et Myriam L’Aouffir filent le parfait amour depuis 2013. Ils avaient officialisé leur relation, main dans la main, sur les marches du tapis rouge lors du Festival de Cannes. 

Cette femme de 49 ans est la quatrième à dire "oui" à l’ancien patron du FMI. Ils se sont mariés en toute discrétion le weekend dernier à Marrakech.

Myiram L’Aouffir est née au Maroc, en 1968, et a passé son enfance dans sa ville natale de Rabat. Une fois son bac en poche, en 1985, elle quitte le royaume pour rejoindre la France, où elle effectue de longues études. Diplômée en lettres modernes et en sciences de l’information et de la communication, la jeune femme fait ses preuves chez France Télévisions, après un bref passage par les relations extérieures de l’Ambassade du Maroc.

Nous sommes en 2013. L'ancien patron du FMI est en plein de cœur d'affaires judiciaires, comme notamment celle du Sofitel à New-York. C’est à cette époque que Myriam et Dominique commencent leur histoire. Ils se sont rencontrés en Corse, par le biais de François Pupponi, un ami commun, selon Gala. Le couple officialise sa relation devant les photographes du monde entier, sur les marches du festival de Cannes.

Aujourd’hui, elle est à la tête de l’agence Daenery’s Com, spécialisée dans le marketing numérique, qu’elle a elle-même créée en 2015. Le siège est situé à Casablanca au Maroc, où le couple réside. Militante engagée, Myriam L’Aouffir préside également l’organisation Juste Pour Eux, pour les enfants analphabètes dans les pays sous-développés. En effet, au cours de sa vie, Myriam a montré son soutien à différents projets humanitaires, comme celui de la lutte contre le sida.

Femme d’affaires et de caractère, Myriam L’Aouffir reste et tient à rester très discrète, comme le confie Paris Match. Depuis le début de leur relation, les apparitions en public du couple se comptent sur les doigts d’une main. 

Par ailleurs, la Marocaine aurait fait modifier son nom original "Mariem Laouffir", en ajoutant une apostrophe à son nom de famille, comme le souligne Le Parisien. Un nom de famille qui devrait dans tous les cas ne plus lui être utile: depuis le 7 octobre, Myriam est devenue madame Strauss-Kahn lors d’un mariage intime à Marrakech.

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter