Kanye West fait un retour sans filtre chez Jimmy Kimmel

Pour la première fois depuis 2013 et sa brouille avec l'animateur américain, le rappeur est revenu sur le plateau du Jimmy Kimmel Live, sur la chaîne ABC.
Kanye West et Jimmy Kimmel sur la chaîne ABC, jeudi 9 août
Kanye West et Jimmy Kimmel sur la chaîne ABC, jeudi 9 août Capture d'écran YouTube / Jimmy Kimmel Live

Ce que le monde peut penser de lui, Kanye West s'en fiche. C'est en tout cas ce qu'il a démontré tout au long de son passage dans le late show de Jimmy Kimmel, jeudi 9 août. Un retour très attendu pour celui qui a dévoilé son dernier album, Ye, le 1er juin dernier.

Une première apparition sur le plateau de la chaîne ABC depuis 2013, quand les deux stars s'étaient publiquement opposées sur les réseaux sociaux après que Jimmy Kimmel se soit moqué de Kanye West en parodiant l'une de ses interviews.

Et les retrouvailles ont donné lieu à un certain nombre de discussions, notamment - et longuement - sur sa relation avec Donald Trump, qu'il soutient depuis plusieurs années - ce qui lui vaut régulièrement des critiques.

"Je suis content que les gens soient en colère contre moi"

"En tant que musicien, afro-américain, tout le monde autour de moi a essayé de choisir mon candidat pour moi et de m'expliquer que je ne pouvais pas dire que j'aimais Trump", explique-t-il au présentateur des Oscars. Et de conclure, à propos de ses détracteurs: "En fait, je suis même content que les gens soient en colère contre moi".

Jimmy Kimmel lui rappelle alors que des familles sont séparées à la frontière des Etats-Unis à cause de Donald Trump, et que Kanye West avait lui-même déclaré que George W. Bush n'aimait pas la communauté noire. Mais quand il lui demande ce qui peut le pousser à croire que c'est le cas du locataire actuel de la Maison Blanche, le musicien reste sans voix et évite la question.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable

Donald Trump "est un joueur"

Et si le rappeur affiche régulièrement ses préférences politiques, sa femme, Kim Kardashian, s'est elle aussi rendue à la Maison Blanche pour rencontrer le président américain et lui demander de libérer Alice Marie Johnson - ce qu'elle a obtenu. "N'avez-vous jamais été inquiet de la savoir seule dans le bureau Oval avec le président Trump?" demande Jimmy Kimmel. Ce à quoi il répond en riant: "Et bien, c'est un joueur".

Dans l'un des morceaux de Ye, Kanye West imagine ce que sera sa vie quand ses deux filles seront grandes, qu'elles commenceront à avoir des rendez-vous galants et que les hommes les regarderont.

"Vous pensez que votre relation avec les femmes a changé maintenant que vous avez des filles?", lui demande Jimmy Kimmel. Ce à quoi le principal intéressé répond, hilare: "Oh non, je regarde encore PornHub (...) Quel est l'intérêt d'être Kanye West si tu ne peux pas?".

Autre sujet de discussion entre le rappeur et l'animateur, la santé mentale de Kanye West, qui avait été hospitalisé en 2016 après un épisode psychotique aigu.

La maladie "vous conduit vers ce que vous ressentez vraiment. C'est important d'avoir des conversations ouvertes sur la santé mentale, particulièrement en étant noir, parce que nous n'avons jamais eu de spécialistes dans la communauté noire", explique le rappeur de 41 ans.

Pour lui, les personnes malades "doivent s'exprimer sans avoir peur du jugement". "Je déteste être bipolaire, c'est incroyable", est-il d'ailleurs inscrit en lettres fluo sur la couverture de son album, Ye.