Kaaris et Booba annoncent tous deux avoir signé le contrat en vue de leur combat

Les deux rappeurs assurent sur les réseaux sociaux avoir enfin signé le contrat en vue du combat qu'ils annoncent depuis des mois. 
Les rappeurs Booba et Kaaris.
Les rappeurs Booba et Kaaris. AFP

Est-ce la fin de mois de provocations en tous genre entre Booba et Kaaris? Les deux rappeurs ennemis, qui doivent régler leurs comptes au cours d'une combat d'arts martiaux mixtes (MMA), ont peut-être enfin trouvé un accord et accepté de signer un contrat fixant le cadre de cette rencontre. 

Kaaris a ainsi publié sur Instagram une mise en scène de sa signature du contrat. Une vidéo partagée par Booba, avec ce commentaire:

"Il a signé, j'ai a signé"

"Il a signé! J’ai signé! J’aurais voulu que ça se passe avant mais la Diva et actrice en a décidé autrement. L’essentiel c’est que ça ait lieu. Parlons peu, que la paix commence!!! Merci à tous."

Tels deux boxeurs qui se chauffent, ils montrent les muscles et s'invectivent depuis des mois, sur les réseaux sociaux ou dans les médias. 

Booba est en relation avec la société SHC, spécialisée dans les rencontres d'arts martiaux mixtes, comme la MMA, depuis début janvier. On aperçoit le nom de la société sur le papier que signe Kaaris dans sa vidéo. Des mois que les deux rappeurs tergiversent et contestent les modalités de ce contrat, le lieu du combat, le montant de la prime... Sans parler de la fameuse clause "sandwich grec" exigée par Booba.

Le Duc de Boulogne a insisté pour que le combat se déroule en Suisse. Kaaris a de son côté longtemps voulu que cela soit organisé en Tunisie, arguant que c'était impossible en Europe en raison de leurs antécédents judiciaires. Booba et Kaaris ont en effet été condamnés en octobre 2018 à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende chacun, après leur rixe à Orly en août 2018.