Gérard Depardieu quitte le festival de Ramatuelle: "C’est un truc de malades, ils m’ont énervé!"

Incommodé par des caméras lors de sa venue, l'acteur de légende a décidé de claquer la porte du festival après quelques "frottements".
Gérard Depardieu
Gérard Depardieu Anwar Amro - AA - AFP

Invité le week-end dernier à Ramatuelle pour y chanter des morceaux de son amie la chanteuse Barbara, Gérard Depardieu a quitté précipitamment le festival, rapporte Var Matin. Incommodé par des caméras lors de sa venue, l'acteur de légende aurait décidé de claquer la porte après quelques "frottements".

"Nous avons décidé de ne pas les passer sous silence puisqu’ils aboutiront au départ prématuré de l’artiste qui devait assister au dîner de clôture du festival...", précise encore le quotidien. 

Les conditions étaient pourtant réunies, dimanche, pour que tout se déroule dans de bonnes conditions: un "couvre-feu médiatique total" avait été d'ailleurs imposé et l’équipe du festival "était réduite à un comité ultra-restreint 'sans film ni photos'".

"C’est un truc de malades"

Lorsqu'une équipe de journalistes du festival s'approche du comédien dans la soirée pour lui poser quelques questions, celui-ci s'emporte. Il dénonce la présence de leur caméra et celle d'un drone qui le filme depuis le début du spectacle.

"Non, non, non, Je ne fais plus rien! C’est un truc de malades. Ils m’ont énervé! C’est quoi cette caméra qui a capté? Je veux pas de ça. En plus on m’avertit pas", s'est indigné Depardieu dans Var Matin:

"Il y a même des gens comme Guillaume Nicloux [réalisateur de Thalasso, qui sort le 21 août, NDLR] qui sont prêts à filmer le spectacle et que j’ai envoyés chier! Et là je vois une caméra qui se balade... Je veux pas! Ça ne m’intéresse pas ces choses-là. Faut tout détruire. M...! Allez on se barre!" Et Gérard Depardieu de conclure en citant Barbara: "Il y a un moment où c’est mal élevé de se montrer en photo".

Gérard Depardieu a quitté le festival et ne s'est pas rendu au dîner de clôture.