Eric Cantona créé la polémique: "Je ne me sens pas Français, je viens de l'univers"

Mardi 14 novembre, l'ex-footballeur et acteur était l'invité de Léa Salamé sur France Inter à l'occasion de la sortie de son livre de dessins Mon Carnet (Flammarion). 

Mardi 14 novembre, l'ex-footballeur et acteur Eric Cantona était l'invité de Léa Salamé sur France Inter à l'occasion de la sortie de son livre de dessins Mon Carnet (Flammarion). Et son intervention n'est pas passée inaperçue. 

Interrogé sur son attachement à la France, Cantona, qui vit désormais au Portugal, a lancé à l'antenne: "Je suis athée et je n’ai pas de pays". Il élabore: "Je suis né ici, j’ai mes souvenirs, je me suis construit ici, mais je ne suis pas Français. J’ai vécu en Angleterre, en Espagne, aujourd’hui je vis au Portugal et demain je vivrai ailleurs".

"Si je dézoome en partant du pays, je vais vers le monde et vers l’univers"

Cantona veut tourner le dos au nombrilisme qui guette selon les Français dans leur quartier, avec leur maison et leur famille. Il souhaite au contraire s'ouvrir au monde: "Si je dézoome en partant du pays, je vais vers le monde et vers l’univers", assure-t-il, avant de déclarer: "Je viens de l’univers, moi". 

Concernant la France, Cantona assure n'avoir "aucun regard": "quand je décide de vivre à l’étranger c’est justement pour vivre à l’étranger, dans un autre pays. Quand on est dans un pays, on a l’impression que le monde tourne autour de nous". A méditer.