Claude François: des mémos inédits révèlent son comportement avec ses employés et les Clodettes

Des notes de service du chanteur dévoilées sur Twitter révèlent les exigences de la star des seventies. 
Claude François sur la pochette de son single
Claude François sur la pochette de son single "Le lundi au soleil" Label Disques Flèche

Connu pour son perfectionnisme, Claude François était aussi très strict avec son entourage. En témoignent des notes de service du chanteur dévoilées sur Twitter par Alister de la revue Schnock. Dans un document non daté, l'interprète de Magnolia For Ever énumère ses exigences à son chauffeur Gérard: 

"J'aimerais que tu cesses de dérégler le siège du chauffeur de ma voiture à chaque fois que tu l'empruntes. J'aimerais aussi que tu ne touches plus au rétroviseur intérieur aussi bien qu'extérieur", peut-on lire sur la feuille. 

"Comme cela, elles feront plus attention"

Claude François ajoute, donnant des conseils de conduite à son employé: "Tu dois t'efforcer d'adopter ma conduite, même si nos jambes n'ont pas la même longueur, elles n'auront de toute façon jamais la même longueur".

Dans un autre mémo, l'artiste demande de retirer 10 francs des salaires de deux Clodettes. Motif: elles ont perdu deux cintres à 5 francs. "Comme cela, elles feront plus attention", dit-il, avant d'ajouter: "Et toutes les choses qu'elles perdront, elles les rembourseront."