Bruno Solo traverse "une période cruelle"

En quelques mois, le comédien a vécu deux drames. Il a dû faire face au décès de son père puis de sa mère, le mois dernier. Une période difficile sur laquelle il se confie dans Ici Paris.
 Bruno Solo traverse "une période cruelle"
Le comédien a vécu deux drames. Il a dû faire face au décès de son père puis de sa mère, le mois dernier. XAVIER LEOTY / AFP

Le 26 mars prochain, Bruno Solo sera à l'affiche de la série Un avion sans elle, sur M6. À l'occasion de la promotion du programme, il est revenu dans le magazine Ici Paris sur les conditions de tournage difficiles à cause de plusieurs drames familiaux.

Dans Un avion sans elle, l'ex-comédien de Caméra Café doit opter pour un look des années 1970. L'occasion pour l'acteur de 54 ans de rendre hommage à son père disparu en 2018. "Pendant que je préparais la série, j'ai eu la douleur de le perdre. J'ai donc eu envie de lui ressembler à travers le look de mon personnage de Jacques Monod. De porter comme lui des pantalons pattes d'éléphant, des vestes cintrées en cuir qui ressemblaient à du skaï". Une fois qu'il a vu les images, il a été bouleversé, "c'était troublant de voir à quel point j'avais l'impression de retrouver mon papa", a-t-il confié avec émotion.

Il rend hommage à son père dans sa nouvelle série

Un perte douloureuse suivie d'une autre quelques mois plus tard. Le mois dernier, Bruno Solo a perdu sa maman. "Je l'ai perdu il y a cinq mois et je viens d'enterrer ma maman, c'est une période cruelle", a-t-il dit bouleversé.

Sur RTL, l'un des acteurs de La vérité si je mens évoquait déjà ce drame le mois dernier et l'enterrement de sa mère. Elle a été enterrée dans un petit village des Landes. "C'était une cérémonie bouleversante mais lumineuse parce que j'étais heureux que ma maman qui a grandi dans ce village avec ses frères et ses sœurs qui étaient innombrables, rejoigne la terre de son enfance", a-t-il conclu.