Brigitte Macron: des lycéens collés pour avoir crié "Brigitte, épouse-moi!"?

BFMTV

Des élèves du lycée Carnot de Djion auraient reçu deux heures de colle après avoir proféré une blague à l'encontre de Brigitte Macron

L'information a de quoi faire sourire. Selon le quotidien Le Bien Public, des élèves du lycée Carnot de Djion auraient reçu deux heures de colle après avoir crié à l'encontre de Brigitte Macron: "Brigitte, épouse-moi!"

"Certains jeunes ont, selon nos informations, tenté un trait d’humour qui n’a pas été du goût de tout le monde. 'Brigitte, épouse-moi!', a-t-on pu entendre. Le ou les prétendants n’auront pas le droit à une seconde chance. Et leurs petits camarades non plus. Comme personne n’est sorti du rang pour 'avouer ses sentiments', la sanction a donc été collective. Deux heures de colle et conseil de discipline pour toute une classe", peut-on lire dans les colonnes du quotidien. 

"Je n'ai absolument pas entendu cela"

Selon Closer, qui a contacté le proviseur de l'établissement scolaire, cette scène ne se serait pas produite. "Je n'ai pas quitté madame Macron de la journée et je n'ai absolument pas entendu cela", a-t-il assuré, affirmant également que les "punitions collectives sont interdites depuis des années".

Contacté également par Closer, le responsable du bureau de Dijon du Bien Public confirme ces informations, tout en indiquant qu'il y a finalement eu "des remontrances, mais que ce n'est pas allé plus loin". Selon lui, il est tout à fait normal que le directeur n'ait pas entendu la plaisanterie du lycéen: "il y avait 800 élèves de différents établissements", précise-t-il.