Albert Uderzo ne veut pas qu'Astérix lui survive: "Je ne veux pas tout fiche en l'air"

Le dessinateur du célèbre Gaulois évoque l'avenir d'Astérix dans Le Parisien.
Albert Uderzo en octobre 2015
Albert Uderzo en octobre 2015 Bertrand Guay - AFP

Le papa d'Astérix souhaite protéger sa création. Albert Uderzo, dessinateur du célèbre Gaulois, a évoqué dans Le Parisien l'avenir de son personnage. Dans une interview parue ce vendredi, quelques jours avant la sortie du film animé Astérix - Le Secret de la potion magique, il explique qu'il n'a pas envie que son héros lui survive:

"Je ne sais pas si le prochain album sera le dernier, mais je ne pense pas qu’il y en aura beaucoup après", déclare l'artiste de 91 ans. " Je ne veux pas laisser Astérix entre d'autres mains après ma disparition. Je n'ai pas envie de prendre le risque de tout fiche en l’air, de faire n’importe quoi pour de l’argent."

"Confier Astérix me déchirait un peu"

Albert Uderzo admet qu'il dessine, aujourd'hui, "très peu". En 1977, à la mort de René Goscinny, le scénariste avec qui il a créé Astérix, il a entrepris seul de continuer les aventures du héros. En 2013, il a passé la main à Didier Conrad et Jean-Yves Ferri:

"Confier Astérix me déchirait un peu", se souvient-il dans les colonnes du quotidien. "Mais j’ai compris qu’il fallait passer la main pour que tout cela ne tombe pas dans l’oubli (...) Je ne dessine plus, mais je valide leurs idées. Ils ne font rien sans mon accord."

Le dessin animé Astérix - Le secret de la potion magique, signé Alexandre Astier et Louis Clichy, sortira en salles le 5 décembre prochain. Contrairement au Domaine des dieux, précédent long-métrage d'animation du duo, il n'est pas tiré d'un des albums d'Astérix, mais repose sur un scénario original.