On sait ce qu'il se passe 1 minute après notre mort

Une étude scientifique suggère que le cerveau reste actif une minute après notre mort, nous rendant conscient de notre propre décès.
On sait ce qu'il se passe 1 minute après notre mort
Mort fantôme cerveau hôpital décès PHILIPPE HUGUEN / AFP

Et si la mort n'était en réalité que le début ? C'est ce que suggèrent des scientifiques. Le début d'une minute de vie supplémentaire du moins. L'équipe de recherches de l’Université de médecine de Stony Brook à New York a étudié les cas de nombreux arrêts cardiaques s'étant produits en Europe et aux États-Unis.

En s'entretenant avec les personnes ayant été réanimées après un arrêt cardiaque, ces dernières ont tenu des propos pour le moins étrange. Elles étaient capable de restituer les événements, des conversations entre docteurs et infirmières, alors même que leur cœur avait cessé de battre.

Les êtres humains restent conscients alors même qu'ils sont décédés

Le Docteur Sam Parnia, qui dirigeait l'étude, explique à "The Independant": "Ils décriront avoir vu docteurs et infirmières travailler, ils décriront avoir une conscience complète de l'intégralité des conversations, d'éléments visuels qui se produisent et dont ils n'auraient normalement pas dû avoir connaissance. Le patient est considéré mort dès lors que son cœur s'arrête. Techniquement parlant, c'est comme cela qu'on obtient l'heure de la mort".

Dès que le cœur cesse de battre, la circulation du sang s'interrompt et le cerveau arrête son fonctionnement. Mais cette opération peut prendre plus de temps qu'on ne le croit. Cela laisse alors une fenêtre de temps lors de laquelle les êtres humains restent conscients alors même qu'ils sont décédés.

L'intérêt de ces recherches ? Cela permettrait d'améliorer les traitements préscris lors des arrêts cardiaques et de prévenir les lésions cérébrales durant la réanimation.

Si on ne sait toujours pas ce qu'il en est de l'au-delà, on sait au moins qu'il y a une (courte) vie après la mort.