Théorie du complot : pourquoi certains pensent que l’Homme sur la Lune n'est qu'un vaste mensonge ?

Ce samedi 20 juillet 2019, le monde entier fêtera les 50 ans de l'un des plus grands exploits de l’humanité : les premiers pas de l’Homme sur la Lune. Et pourtant, un demi-siècle après l’épopée spatiale d’Apollo 11 et les fameuses paroles de Neil Armstrong, certains affirment encore que toute la belle histoire a été montée de toute pièce.

Théorie du complot : pourquoi certains pensent que l’Homme sur la Lune est un vaste mensonge ?
Un demi-siècle après l’épopée spatiale d’Apollo 11 et les fameuses paroles de Neil Armstrong, certains affirment encore que toute la belle histoire a été montée de toute pièce. BFMTV

En France, 16% des citoyens interrogés pour un sondage de l’Ifop, publié en janvier 2018, "pensent que les Américains ne sont jamais allés sur la Lune". Et des complotistes dans le monde, il y en a d’autres. Pour eux, toutes les images ramenées de la mission Apollo 11 sont truquées. Une vaste mise en scène tournée dans les studios hollywoodiens. Par un certain Stanley Kubrick, même, qui venait de sortir (comme par hasard) son fameux 2001, l’Odyssée de l’espace. Et des preuves, les défenseurs de la théorie du complot en ont plein. Top 3.

  • Tout le monde connaît ce cliché montrant Neil Armstrong dans sa tenue spatiale, saluant de la main droite le drapeau américain planté sur la Lune. Mais qui, d’entre vous, s’est déjà demandé comment se fait-il que la Bannière étoilée flotte, dans un environnement pourtant dépourvu d’atmosphère ? Hein ? 

La réponse est pourtant plutôt simple, quand on y réfléchit. On voit, clairement, sur la photo une baguette maintenant le drapeau à l’horizontal. Et pour ce qui est de l’aspect ondulé, le tissu était certainement froissé, puisque, en tout cas, il a exactement la même allure sur les différentes images prises pendant la mission.

  • Sur ce même cliché, l’arrière-plan paraît bien noir… Vous pouvez expliquer pourquoi il n’y a pas d’étoiles dans le ciel ? 
Très bien : "Le sol lunaire est éclairé par un soleil très puissant (…) ni l’œil humain, ni un appareil photo n’ont la sensibilité suffisante pour distinguer les étoiles", dixit l’astrophysicien et directeur de recherche au CNRS François Forget. Interrogé par Le Figaro, il explique que "c’est un peu comme un stade de foot éclairé la nuit : la lumière est si forte qu’on voit la pelouse et les joueurs, mais pas les étoiles." Et d’ironiser : "Les étoiles dans l’espace, c’est dans les films de science-fiction."

  • Ce fameux "petit pas pour l’Homme, grand pas pour l’Humanité" a lui, aussi, était inventé de toute pièce. C’est pourtant évident, les empreintes laissées par les astronautes sur le soi-disant "sol lunaire" ne correspondent pas au dessous de leurs bottes spatiales, pardi ! Là, sur cette photo de "la Lune", les marques font état de rayures très nettes, alors que des clichés des combinaisons spatiales de Neil Armstrong et Buzz Aldrin montrent des motifs ronds… Alors ? 

Il s’avère en fait que, comme le prouvent d’autres photos encore de la NASA, les astronautes portaient des protections supplémentaires aux pieds, des surchaussures en somme, pour leur sortie lunaire. Ceci explique cela, tout simplement !

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable