Les araignées mangent beaucoup plus que nous, mais c’est pour notre bien

Pixabay CC Quadronet_Webdesign

Une étude révèle que les araignées ingèrent bien plus de nourriture que les humains sur la même période. Les chiffres font froid dans le dos.

Si petites et pourtant tellement voraces. Les araignées consommeraient entre 400 et 800 millions de tonnes d’insectes par an. Selon une étude publiée le 14 mars dans la revue The Science of Nature, ces chiffres seraient au moins équivalent aux quantités de viande et de poisson consommés chaque année par les humains (400 millions de tonnes).

Les arachnides mangeraient même deux fois plus que les humains, si l’on s’en tient à la donnée la plus haute (800 millions de tonnes).

Un rôle essentiel pour l’équilibre de l’écosystème

Ces chiffres peuvent paraître effrayants, pourtant l’appétit féroce des bêtes à huit pattes joue un rôle déterminant. Les insectes représentent 90% du régime alimentaire des araignées. Une partie d’entre eux est constituée de parasites (moustiques vecteurs de maladies ou nuisibles détruisant les cultures par exemple). Ainsi, en les dévorant, les arachnides rendent un fier service à la nature et, par conséquent, aux humains.

"Nous espérons que ces estimations et leur ampleur contribueront à alerter l'opinion publique et à améliorer l'appréciation globale du rôle des araignées", expliquent les scientifiques.

Il existe environ 47.000 espèces différentes d’araignées, elles-mêmes constituent une source de nourriture très importante pour d’autres prédateurs comme les reptiles ou les oiseaux. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter