TEST : DJI SPARK, le parfait drone pour néophytes

Piloter un drone peut paraître compliqué pour qui ne s’est jamais essayé à l’exercice. Avec le DJI Spark, vous pouvez oublier vos craintes, il répond à vos faits et gestes !


©01NET.COM

Le modèle que nous avons testé : DJI SPARK

Le DJI Drone est incontestablement l’appareil qu’il vous faut si vous voulez vous initier au pilotage et que vous n’avez jamais osé tenter l’expérience. Compact (20 cm d’envergure) et léger (environ 300 grammes) il est surtout extrêmement facile à piloter grâce à sa reconnaissance de mouvement. En effet,  la caméra placée à l’avant reconnaît les mouvements de son propriétaire et suit ses instructions. Bien que basiques, les possibilités de mouvements sont assez nombreuses et vous familiariseront avec les fondamentaux du pilotage de drones. Vous pourrez faire monter et descendre le drone, le déplacer à gauche ou à droite et, même, le faire se poser dans la paume de votre main. Une fois rassuré, vous pourrez passer aux choses sérieuses : le pilotage « classique », depuis votre smartphone. 

©01NET.COM

DJI SPARK : la reconnaissance de mouvements, une de ses qualités parmi beaucoup d’autres !

Impressionnante les premiers temps, la reconnaissance de mouvement montre vite ses limites. Heureusement, le DJI Spark à bien d’autres qualités en réserve. Citons, par exemple, la détection d’obstacles (frontal), l’excellent système de stabilisation, le retour au point de décollage et différents modes de prises de vues. Vous pourrez également suivre un sujet prédéfini grâce à la l’application ou faire tourner votre drone en cercle autour d’un point précis ou d’une foule. 

Attention, si la caméra de 12 Mpixels peut, en théorie, filmer en 4K, le Spark ne produira que des vidéos Full HD. La raison est qu’une partie de la résolution de la caméra est utilisé pour la stabilisation de l’image. Qu’importe, si vous ne voulez pas diffuser vos films dans une salle de cinéma, vous serez amplement satisfait du résultat. Enfin, bien que l’application DJI GO 4 permette également de partager, en live, les vidéos filmées par le drone, cette fonction est malheureusement réservée aux utilisateurs d’iOS.   C’est dommage mais, finalement, pas très grave.

©01NET.COM

ALORS, ON ACHÈTE ?

Le Spark est un véritable coup de maître. Facile à contrôler, il possède de nombreuses fonctions et mode de prises de vues qui en font un véritable auxiliaire pour les réalisateurs amateurs mais éclairés. Certes, on aurait aimé qu’il puisse filmer en 4K ou de pouvoir diffuser les vidéos en live, quelques soit le système d’exploitation du smartphone, mais c’est un faible prix à payer pour un appareil de cette qualité vendu moins de 600 €.

EN BREF


LES PLUS

+ Reconnaissance gestuelle

+ Nombreux modes de prises de vue

+ Compact


LES MOINS

- Autonomie un peu courte


FICHE TECHNIQUE

Application pour mobile : oui, Android, iOS

Équipement : 1 batterie fournie, 2 hélices de rechange, chargeur secteur

Wi-Fi : Oui

Radiofréquence : 2.4 GHz

Distance max. annoncée : 100 m

Hauteur max. annoncée : 50 m

Adapté aux vols en intérieur : Oui

Adapté aux vols en extérieur : Oui

Autonomie annoncée : 16 minutes

Fonction de retour au point de départ : Oui

Caméra : type fixe stabilisée, 12 Mpx, 1 280 x 720 en photo, 1 024 x 768 en vidéo

Support de stockage : micro SD/SDHC/SDXC

Dimensions : 24,1 x 5,5 x 24,1 cm

Poids : 302 g

Prix : 600 €