Un nouveau protocole USB Type-C pour éviter de griller votre ordinateur portable

L’USB-IF vient de publier un programme d’authentification pour protéger vos appareils d'un chargeur ou d'un câble USB Type-C de mauvaise qualité.

Pratique et multifonctions (données, vidéo, alimentation), l’USB Type-C peut se révéler également fatal. En particulier si on charge un appareil avec un câble ou un chargeur inadapté. Il y a quelques temps, un ingénieur chez Google avait par exemple endommagé les ports USB de son ordinateur avec un mauvais câble. Pour résoudre ce problème, l’USB Implementers Forum (USB-IF), qui gère les standards USB, vient de publier des spécifications pour établir un système d’authentification des périphériques, des câbles et des chargeurs USB Type-C. Ce système met en œuvre un protocole standardisé avec un chiffrement sur 128 bits. L'authentification peut s’effectuer sur le bus de données USB, ou sur le canal de communication Power Delivery. Les certificats et le protocole sont confiés à Digicert, une autorité de certification privée américaine.

Une première tentative en 2016

Ainsi, un ordinateur portable, un smartphone ou une tablette pourra refuser d’être alimenté par un chargeur ou via un câble qui ne peut pas s’authentifier. Cette démarche rappelle celle lancée par l’USB 3.0 Promoter Group (regroupant HP, Intel, Microsoft, Renesas Electronics, STMicroelectronics et Texas Instruments) il y a deux ans, mais qui n’avait pas donné de résultat concret. L’authentification représente un gain de sécurité pour les utilisateurs, mais risque de compliquer la tâche des constructeurs, voire d’augmenter les coûts de fabrication. Du côté des appareils mobiles, le forum n’a pas indiqué si l’authentification pourrait se faire par simple mise à jour du firmware ou du Bios, ou si elle nécessite de nouveaux composants.

Le protocole d’authentification n’est pas obligatoire et il est donc difficile de savoir si les constructeurs vont l’adopter. Pour l’instant, aucun constructeur n’a annoncé l’adoption du programme de l’USB-IF.

Source : USB-IF