Radeon RX 500 : des cartes graphiques taillées pour redonner vie à votre vieux PC

En début de semaine, AMD annonçait une nouvelle série de cartes graphiques, les RX 500. Au programme : de petites évolutions et des prix toujours aussi abordables.
AMD

Quatre nouvelles cartes graphiques intègrent l'écurie AMD Radeon. Baptisées RX 580, 570, 560 et 550, elles viennent remplacer les anciennes RX 400 sorties l'année dernière, entre le mois de juin et la fin de l'été. Et, brisons tout de suite ce suspens insoutenable : non, l'architecture AMD Vega tant attendue n'est pas au rendez-vous sous les ventilateurs. Il va falloir encore patienter !

L'architecture Polaris reste ancrée sur le circuit imprimé mais a été légèrement retravaillée et affinée pour offrir un peu plus de performances que les RX 400  (Qui a dit « rebadgage» ?). La grille tarifaire est, elle, très intéressante pour les porte-feuilles les moins garnis : AMD annonce 95 euros pour la RX 550 et monte jusqu'à 260 euros pour le modèle le plus évolué de la RX 580. La disponibilité des RX 580, 570 et 550 est immédiate. Celle de la RX 560 n'est pour le moment pas communiquée.

AMD Radeon RX 500
AMD

AMD, créateur de GPU pour vieux PC

Souvenez-vous, nos tests de la rentrée démontraient clairement que l'ensemble des RX 400 avaient bien du mal à s'imposer face à la plupart des monstrueuses GeForce GTX série 10 de Nvidia. A leur lancement, le positionnement prix n'était pas le même, certes, mais les promesses faites en amont du lancement avaient été si alléchantes qu'on y aurait presque cru. Effet d'annonce qu'AMD a d'ailleurs réitéré avec ses processeurs Ryzen 7 et qui -dans une certaine mesure et de notre point de vue- a joué contre le concepteur.


Mais revenons à nos RX 500. Ces quatre cartes sont, de l'aveu d'AMD, des modèles qui se destinent aux PC vieux de plus de deux ans. Des PC qui -toujours selon AMD- représenteraient la majorité des machines en activité et qui, à l'heure actuelle, auraient vraiment du mal à générer les polygones et textures des jeux les plus gourmands en Full HD et avec des niveaux de détails bloqués sur « Moyen ».

AMD

Dans le détail, voici les fréquences et les prix annoncés par AMD pour ses RX 500. Précisons également que ce sont des données purement indicatives car aucune carte de référence n'est au programme. Toutes les RX seront customisées et travaillées par les marques partenaires d'AMD (Asus, Sapphire, MSI, etc.).

Taillée pour satisfaire les joueurs équipés d'écran 1440p, la Radeon RX 580 se décline en deux versions, une équipée de 4 Go de GDDR5 (1750 MHz) et l'autre, de 8 Go de GDDR5 (2000 MHz). La première est annoncée au prix de 230 euros environ, contre 260 euros pour la seconde. Les deux puces graphiques (Polaris 20) embarquent toutefois le même nombre d'unités de calcul (36 GCN), les fréquences de base et de boost sont données pour 1257 et 1340 MHz. Chaque puce est interfacée en 256 bit avec la mémoire GDDR5, un bon point pour les filtres et effets gourmands des jeux. La consommation des deux modèles serait identique également et est donnée pour 185 watts (en jeu).

AMD Radeon RX 580
AMD compare sa nouvelle venue à des cartes datant d'au moins deux ans et vendue à des prix nettement supérieurs à leur lancement. Une démonstration un peu maladroite, selon nous. AMD

Pour les joueurs à qui seule la Full HD importe, AMD leur dédie la Radeon RX 570. Une seule occurrence de la carte est proposée à partir de 195 euros et celle-ci embarque une puce Polaris 20 (comme la 580) mais dotée de 32 unités de calcul (GCN). Ses fréquences de fonctionnement sont avancées pour 1168 MHz en fréquence de base et 1244 MHz en mode Boost. L'interfaçage mémoire est, là aussi, en 256 bits. La consommation est donnée pour 150 watts, toujours en utilisation jeu.

Arrivent ensuite les Radeon RX 560 et 550. La RX 560 est profilée pour dépasser les 60 images par seconde, en 1080p même avec beaucoup d'options de détails poussées à haut niveau. Elle se destine aux amateurs de titres plus ancrés dans le monde eSport comme les MOBA (DoTA 2, HoTS ou LoL) voire les FPS compétitifs comme Rainbox Six : Siege, Overwatch ou encore l'indémodable Counter-Strike : GO.

AMD

La Radeon RX 550, cadette de la série proposée à partir de 95 euros, se destine essentiellement au PC de salon. Facile à glisser dans un petit boîtier grâce à son format réduit, sa compétence première est de décoder différents formats, à plein pot, en Très Haute Définition (4K) sans trop consommer à la prise.

AMD

Le jeu n'est pour autant pas à exclure... tant qu'on ne pousse pas le curseur des détails graphiques trop loin, ni la définition de l'écran.

Reste que les Radeon RX 500 n'ont toujours pas de quoi venir embêter Nvidia et ses GeForce GTX série 10 (GTX 1050 et 1050 Ti mises à part) et qu'il faut maintenant qu'AMD passe très vite à la vitesse supérieure pour revenir dans la course à la puissance graphique.