Osmo Mobile 3 : le nouveau stabilisateur optique de DJI peut rentrer dans une poche

Moins cher que son prédécesseur, le DJI Osmo Mobile 3 ajoute quelques fonctionnalités longtemps demandées par les adeptes du stabilisateur optique. Parmi elles, on note la possibilité de brancher un micro en pleine utilisation.
Le nouvel Osmo Mobile 3 laisse de l'espace en bas du téléphone. DJI

Pour diminuer les tremblements de la main, la plupart des smartphones modernes sont aujourd'hui équipés d'une caméra OIS (Optimal Image Stabilization). Si ces systèmes conviennent à la grande majorité des utilisateurs, certains préfèrent tout de même utiliser des stabilisateurs optiques plus professionnels comme ceux proposés par DJI, qui offrent plus de flexibilité tout en diminuant le risque de bouger grâce à une poignée connectée. 

Un an et demi après l'excellent Osmo Mobile 2, DJI vient d'annoncer l'Osmo Mobile 3, une nouvelle génération plus compact. 

Plus petit, plus léger et plus portable 

Si en apparence l'Osmo Mobile 3 ressemble à n'importe quel autre stabilisateur, il dispose d'une fonction inédite : il peut se plier. Le support du smartphone peut être incliné vers le bas et se coller à la poignée afin de faciliter le rangement de l'appareil. Il est donc plus simple de le glisser dans son sac et même envisageable de l'insérer dans une poche.

DJI

La portabilité est le cœur même de cette nouvelle génération de stabilisateur optique DJI. L'Osmo Mobile 3 ne pèse plus que 405 grammes (485 pour son prédécesseur) et perd quasiment 3 centimètres d'épaisseur. 

Nouveauté de l'an passé, la possibilité de filmer en vertical s'améliore avec cette nouvelle génération. Il ne faut plus repositionner le smartphone manuellement mais appuyer deux fois sur un bouton (M) pour faire tourner l'appareil. C'est clairement plus pratique.

Autre nouveauté cette-fois ci demandée de longue date, le smartphone n'est plus collé à la poignée. Cette nouvelle configuration laisse de l'espace en bas du mobile pour pas exemple le connecter à une batterie externe ou brancher un micro filaire. Nul doute que les professionnels se réjouiront de cette nouvelle. 

Quelques nouveautés logicielles

L'Osmo Mobile 3 reprend toutes les fonctions des deux précédentes générations mais en ajoute également des nouvelles. Notons par exemple l'arrivée d'un mode sport pour accélérer les déplacements de l'appareil lors du tournage de certaines scènes.

Un contrôle gestuel permet aussi de faire des selfies avec son Osmo Mobile 3 sans avoir à appuyer sur un bouton. Le système de suivi automatique d'un sujet ActiveTrack passe également en version 3.0 et devrait être encore plus performant que sur le Osmo Mobile 2.

Commercialisé 109 euros en version standard (129 euros avec un pied et une housse de transport), l'Osmo Mobile 3 est aussi moins cher que la génération précédente (149 euros). L'autonomie annoncée est identique (15 heures, batterie non amovible) et l'appareil gagne le support du Bluetooth 5.0.