Lime va considérablement améliorer son service de location de trottinettes électriques

Après une vague de rappel de 20 000 trottinettes électriques aux USA, Lime investit 3 millions de dollars pour améliorer la qualité de ses deux roues électriques et de son service de location « free floating ».
La nouvelle version de la trottinette électrique Lime-S. TechCrunch

Avis aux utilisateurs de services de locations de trottinettes électriques Lime, vous accéderez bientôt à de nouvelles montures. Le site américain TechCrunch annonçait hier que le constructeur va consacrer 3 millions de dollars pour améliorer la qualité de son service, mais visiblement aussi les trottinettes elles-mêmes… y compris en France. Sans être capables de nous en dire plus sur l’arrivée de ces nouvelles versions, les porte-parole de Lime nous ont confirmé que l'hexagone sera bel et bien concerné par cette mise à jour. Une troisième génération de ces montures motivée par les récents problèmes rencontrés aux Etats-Unis par Lime. En l’occurrence, la société a dû rappeler 20 000 trottinettes (ce qui représenterait seulement 0,01% du parc installé) en raison d’un bug logiciel qui pouvait faire chauffer la batterie et provoquer, dans le pire des cas, un incendie.

Vers une amélioration globale du service

La photo publiée par TechCrunch laisse entrevoir des améliorations notables dans la conception de la trottinette, toujours assurée par la célèbre société Segway Ninebot. Celle-ci semble d’abord plus robuste, avec un deck (le plateau sur lequel on pose les pieds) plus épais. Ce dernier devrait d’ailleurs accueillir la batterie de ces trottinettes électriques, jusqu’alors intégrée sur le guidon. L’éclairage et le garde-boue arrière sont toujours présents, mais on note désormais la présence d’une suspension à l’avant, d’un système de freinage qualifié de plus performant et de roues plus grandes pour améliorer le confort d’utilisation des Lime-S.

Ci dessous, à gauche, la future version de la Lime-S, à droite, l'actuelle. On remarque bien les améliorations de conceptions. 

Lime envisage également d’améliorer sa politique de sécurité en mettant 25 000 casques à disposition des utilisateurs du service qui s’engagent à respecter les consignes de sécurité imposées par le service de location. Des conditions qui évoluent d’ailleurs avec la possibilité de dénoncer les mauvaises pratiques des utilisateurs depuis l’application mobile. Et pour éviter la dépose « sauvage » des trottinettes sur les trottoirs, Lime va créer des zones de stationnements virtuelles qui figureront dans l’application.

Est-ce que cela suffira à atténuer la grogne à l’égard de ces trottinettes électriques en « free-floating » qui inondent les trottoirs parisiens et qui poussent aujourd’hui le gouvernement à la création d’un code de la route pour ces « nouveaux véhicules électriques individuels » ?  

Ces nouvelles trottinettes Lime-S devraient donc être déployées à Paris, mais sans plus de précision sur l’agenda.

Source : Techcrunch