Le "Je n'aime pas" bientôt sur Facebook Messenger?

Réclamé à cor et à cri par les utilisateurs du réseau social de Mark Zuckerberg, le bouton "Je n'aime pas" n'est toujours pas à l'ordre du jour pour commenter une publication. En revanche, il pourrait apparaître dans Facebook Messenger.

Régulièrement, Facebook entreprend de nouveaux chantiers sur ses différents services. Le dernier en date vient tout juste de commencer sur l'appli Facebook Messenger. A l'image du système introduit dans Messages avec iOS 10, il sera possible d'ajouter des réactions rapides sous forme d'émoticônes (ou émojis) pour commenter rapidement des éléments de discussion.
Ce sont les mêmes que celles que l'on trouve depuis un an au côté de la fonction "J'aime" dans les posts ou publication à une exception près toutefois : sur Messenger, figure un pouce à l'envers, un "dislike", une petite "première" pour le réseau social. En effet, les responsables de Facebook ont toujours refusé de proposer l'option pour commenter les posts sur sa plateforme, l'estimant trop "violente".

Des "Réactions" en test

Ne cherchez pas encore les petites icônes sur votre appli smartphone, cette fonctionnalité est actuellement en phase de test auprès de certains utilisateurs Outre-Atlantique.
Facebook, sollicité par le site TechCrunch, confirme : "nous cherchons sans cesse à ajouter des fonctionnalités amusantes à Facebook Messenger. Nous menons toutefois la phase de test à petite échelle, et observons la façon dont les gens expriment leurs émotions en fonction des messages reçus". 

TechCrunch.com

Dans Facebook Messenger, ces nouvelles "réactions rapides" s'affichent à côté des éléments textes, simplement en tapotant sur un petit bouton de l'interface logicielle. Naturellement, il serait possible d'en cumuler plusieurs pour un même message.

Concernant la présence de l'émoticône représentant un pouce vers le bas, Facebook aurait déclaré à TechCrunch que ce petit symbole devait être interprété comme un bouton "Non" et non comme un "Je n'aime pas". Les pouces vers le haut et vers le bas seraient selon les porte-paroles du réseau social à privilégier pour exprimer un accord ou un désaccord suite à une question posée dans la conversation, portant sur un choix ou un avis à exprimer.

Reste à savoir si, suite à la phase de test, Facebook intégrera ou non ces petites icônes à son appli de tchat et si le fameux pouce vers le bas sera disponible dans la version finale.