Netflix est obligé de limiter le téléchargement de contenus, et ce n'est pas nouveau

Contrairement à ce qu’a constaté une partie de la presse américaine, la limitation par Netflix du nombre de téléchargements d’un même contenu n’est pas une nouveauté. C’est une contrainte imposée par les ayants droit à laquelle doit répondre le service de SVOD.
Netflix-AFP-Jonathan Nackstrand.jpeg
AFP-Jonathan Nackstrand

Netflix vient-il d’introduire une nouvelle limite sur les téléchargements en local de films et série ? La presse américaine s’émeut depuis quelques jours d’avoir constaté plusieurs avertissements dans ce sens au sein de l’application. C’est notamment le cas d’Android Police qui a remarqué qu’un titre ne pouvait être téléchargé plus qu’une seule fois après l’expiration du premier téléchargement.

Netflix limite en effet le délai de visionnage à une semaine après la date de téléchargement. Si l’on n’a pas regardé le contenu en question, il s’efface donc de l’appareil. C’est lorsqu’on veut le télécharger à nouveau que l’avertissement remarqué par Android Police apparaît alors. Pourtant cela est tout sauf une nouveauté.

Une limitation qui existe depuis toujours

« Cette information est en ligne sur notre site depuis que nous avons lancé la fonctionnalité, nous a expliqué le service communication de Netflix. De plus ces détails ont été à nouveau mis en avant lorsque nous avons annoncé le support des cartes SD. Rien de nouveau ici ».

Il n’existe en revanche aucune précision quant aux limites imposées. Elles peuvent varier en fonctions des contenus. « Cela est le résultat des limitations de licence auxquelles nous devons adhérer », nous précise Netflix. Cela dépend donc des ayants droit et pas de la volonté du service de SVOD.

En conséquence de quoi, changer de forfait ne change rien à l’histoire, les limitations seront les mêmes que l’on choisisse l’abonnement à 7,99, 9,99 ou 11,99 euros. La seule différence viendra du nombre d’appareils sur lesquels on pourra télécharger le même contenu en même temps : respectivement 1, 2 et 4 écrans.