Otro, auto-proclamé « Netflix du football », veut vous faire suivre les stars du ballon rond

Zidane, Neymar, Messi ou encore Beckham, 17 stars du football font partie du projet Otro, une plate-forme en ligne pour les fans de foot. Mais à quoi sert-elle ?   
Les 17 joueurs en partenariat avec Otro. Otro

Depuis quelques jours, un drôle de hashtag est en tendance sur les réseaux sociaux, #OtroIsComing. Partagé par Zinedine Zidane, Lionel Messi, Neymar Jr, James Rodriguez ou encore Luis Suarez, il laisse deviner une alliance entre les stars du football et a été objet de nombreuses spéculations.
Certains imaginaient la création d’une marque de vêtements, il s’agit finalement d’une web-application. Son but, créer une connexion entre les footballeurs et les fans.

Du contenu exclusif sur les joueurs

Sur son site, Otro prétend être « l’autre club des joueurs ». Pour humaniser le football, cette start-up anglaise a eu l’idée de créer un site où de nombreux contenus exclusifs verront le jour. Vidéos des coulisses, séances d’entraînement, sessions de questions-réponses avec les footballeurs, concours, documentaires etc. Otro ambitionne de devenir « le Netflix du football ». Pas d’application mobile au lancement mais un site Web consultable à l’adresse app.otro.com, et adapté à une consultation sur smartphone.

L'interface d'Otro. 01net.com

Parmi les premières vidéos publiées par Otro, un reportage de 5 minutes dans lequel des stars comme Zidane, Messi ou Lukaku se confient sur leurs relations avec leurs coéquipiers et sur l’importance de jouer en équipe. On trouve aussi des contenus plus divertissants comme le « défi drone » où l’on voit Neymar et Beckham viser des engins volants avec un ballon. Des documentaires d’une vingtaine de minutes sur les fans lors de la Coupe du monde peuvent également être regardés.

L'inscription sur Otro est gratuites, mais seules quelques vidéos sont disponibles en libre accès. Pour accéder au catalogue entier et participer aux concours ou autres séances de Q&A, il faut débourser la somme de 3,99 euros par mois ou 39,99 euros par an. Un tarif raisonnable, à condition que le contenu suive et reste de qualité.

Qui se cache derrière Otro ?

Si l’on en croit la communication de la plate-forme sur les réseaux sociaux, Otro semble une initiative des joueurs. Tout est fait pour laisser penser que des légendes comme Zinedine Zidane sont à l’origine du projet. Ce n'est pas le cas. Le site SportsPro a obtenu une interview de Jeremy Dale, PDG d’Otro, où on apprend que l'entreprise emploie aujourd'hui 80 employés et se lance dès aujourd’hui dans 200 pays, en 9 langues. On est loin de la petite start-up créée dans un garage. Reste à savoir si les 17 stars (15 hommes et 2 femmes) en partenariat avec Otro y croient réellement, ou s’ils n’honorent qu’un contrat. En fonction de la réponse à cette question, le succès d'Otro pourrait être bien différent. On a envie d'y croire.