"Une Ambition Intime": François Fillon "a regretté l'anecdote sur les pâtes aux saucisses"

L'ex-Premier ministre, qui domine la primaire à droite, est revenu sur son passage dans l'émission politique de M6, qui a selon lui joué en sa faveur.

François Fillon s'était montré "réticent" à l'idée de se confier à Karine Le Marchand dans Une Ambition Intime, avait révélé l'animatrice peu après leur rencontre. Pourtant, avec du recul, l'ancien Premier ministre a confié au Parisien de ce mardi que son passage dans l'émission politique de M6 a "incontestablement" joué en sa faveur. 

"Si j'en juge par le nombre de réactions, c'était énorme", a estimé celui qui s'est qualifié dimanche pour le second tour de la primaire à droite face à Alain Juppé.

"Je ne suis pas dévoré pas l'obsession du pouvoir"

Interrogée à son sujet, son interlocutrice avait déclaré avoir adoré leur rencontre, entre "subtilité" et "humour". Karine Le Marchand n'avait notamment pas hésité à poser de curieuses questions à François Fillon au sujet de ses sourcils qui "ont une vie autonome". Ce n'est pourtant pas l'extrait qui a gêné le candidat à la présidentielle.

"J'ai regretté l'anecdote sur les pâtes aux saucisses qu'il m'arrive de cuisiner le soir en famille... Cela a donné l'impression que mon niveau culinaire était très bas", a-t-il révélé en riant.

"Les téléspectateurs ont en tout cas découvert que j'avais d'autres passions dans la vie que la politique. Je pense que cet équilibre est une qualité. Je ne suis pas dévoré par l'obsession du pouvoir", a-t-il conclu.

Invitée ce matin sur RTL, Karine Le Marchand a appuyé les propos du politicien. "Quand je regardais l’émission, j’ai vu qu’il se passait quelque chose chez François Fillon. Il y a eu vraiment une réaction des gens sur ce qui les touchaient. 'Ah mais lui était cancre à l’école', 'mais qu’est-ce qu’il est drôle!', 'mais qu’est-ce qu’il est beau aussi!'. Quand j’ai diffusé Une ambition intime, on disait 'François Fillon il sera à la troisième ou quatrième place', donc c’est fou !", a-t-elle dit.