Secret Story : les votes truqués ? La réponse de Benjamin Castaldi

Au micro de "Touche Pas À Mon Poste" sur C8, l'ancien présentateur de "Secret Story", Benjamin Castaldi, a livré quelques détails sur les coulisses de l'émission.

Secret Story : Les votes étaient truqués ? La réponse de Benjamin Castaldi
Au micro de Touche Pas À Mon Poste sur C8, l'ancien présentateur de Secret Story, Benjamin Castaldi, a livré quelques détails sur les coulisses de l'émission. THOMAS SAMSON / AFP

La déferlante va bon train contre "Secret Story", émission de télé-réalisé d'enfermement dans laquelle les candidats cohabitaient et possédaient chacun un secret à protéger. Diffusée depuis 2007 sur TF1 chaque été, l'émission a créé de nombreuses personnalités du petit-écran : Amélie Neten, Ayem Nour, Benoît Dubois ou encore Nadège Lacroix sont tous issus du programme. Après 11 saisons, et une dernière diffusion le 7 décembre 2017, "Secret Story" a quitté les ondes. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle a arrêté de faire parler d'elle.

Il y a quelques jours, une nouvelle polémique émergeait : une ancienne candidate révélait des "secrets" de fabrication de l'émission après que sa clause de confidentialité ait expiré. En cause notamment : mauvaise hygiène de vie, manipulations de la production pour créer des tensions et mensonges lors du casting. Des révélations qui ne tirent pas un joli portrait de la célèbre télé-réalité. Bien au contraire.

Mais il demeure une question que toutes et tous se posent : jusqu'où ont été les manipulations de la production ? Les votes étaient-ils truqués ? Dans sa vidéo, c'est ce que laisse entendre Morgane Enselme, candidate de la saison 5. Elle affirmerait, en effet, que l'enveloppe reçue par Benjamin Castaldi au moment d'annoncer le candidat éliminé serait vierge ou encore que les personnes chargées de son escorte après l'élimination en auraient été informées plusieurs jours avant le jour J.

Info ou intox ? La question a été posée à l'un des principaux intéressés. Chroniqueur dans "Touche Pas À Mon Poste", Benjamin Castaldi, qui a présenté l'émission de 2007 à 2014 avant d'être remplacé par Christophe Beaugrand, a été interrogé par Cyril Hanouna sur ces allégations.

"Les masques tombent" ?

Alors, les votes étaient-ils truqués ? Le présentateur reste formel, tout était contrôlé par un huissier de justice, impossible de tricher sur le nombre de SMS envoyés par les téléspectateurs et téléspectatrices pour tenter de sauver leur candidat favori. Toutefois, la production n'est pas blanche comme neige. "En vérité, quand on avait les tendances et quand on désirait sauver un candidat, évidemment que toute la semaine dans la production de la quotidienne, on faisait tout ce qui était possible pour essayer d’aider le candidat", explique Benjamin Castaldi.

Mais ce n'est pas tout. L'ex-animateur phare de TF1 a également déclaré que ce n'était pas le seul point sur lequel la production "trichait". Il a également avoué que tout était fait pour que les meilleurs participants repérés au casting passent sans soucis leur examen devant le psychologue pour que leur participation au jeu en soit pas compromise. Une pratique plus que douteuse lorsqu'on voit les ravages que l'émission a pu causer sur certains d'entre-eux.

Pour Gilles Verdez, c'en est trop. Après ces déclarations, le chroniqueur de "TPMP" s'est esclaffé "Donc c’est magouillé Castaldi ! Vous avez truqué le jeu pendant des années et enfin vous dites la vérité. Bravo ! Les masques tombent !". On ne saurait que trop lui donner raison.