Michel Drucker: son émission sur l'armée française a coûté cher à France Télévisions 

La dernière émission de Michel Drucker, dont le devis était estimé à 1 million d'euros, a coûté très cher à France Télévisions. 
Emmanuel Macron et Michel Drucker le 25 décembre sur France 2
Emmanuel Macron et Michel Drucker le 25 décembre sur France 2 Handout / France Télévisions / AFP

Le 25 décembre dernier, Michel Drucker et Marie-Sophie Lacarrau ont animé sur France 2 Noël avec nos soldats, un programme conçu pour valoriser l'armée française. Produite pour la somme d'un million d'euros, l'émission n'a pas suscité l'engouement des téléspectateurs, explique La Tribune, qui en détaille les coulisses. 

En septembre dernier, le producteur et réalisateur de l'émission, Tim Newman, a contacté les directeurs de la communication des grands groupes industriels de la défense (Airbus, Dassault Aviation...) pour leur demander de cofinancer le programme, à hauteur de 30.000 euros chacun.

Tourné les 3 et 4 décembre sur la base de Port-Bouët, à Abidjan (Côte d'Ivoire), Noël avec nos soldats a été finalement conçu sans le soutien des industriels et du ministère des Armées, qui jugeaient le show de Drucker "obsolète". 

France Télévisions règle l'addition

Pour boucler son devis d'un million d'euros, Tim Newman pensait réunir 450.000 euros auprès des grands industriels et comptait sur France Télévisions pour s'occuper en partie du reste (soit 450.000 euros).

En plus des 450.000 euros demandés par la production, France Télévisions a dû rajouter 200.000 euros, explique La Tribune. Le reste de l'addition a été réglé par STH 255, la maison de production de Tim Newman. Une opération coûteuse pour un programme vu par à peine 1,7 millions de téléspectateurs, soit 9,7% de part d'audience.