Danse Avec Les Stars : la compétition est-elle truquée ?

"Danse Avec Les Stars" est au cœur du cyclone. Après une polémique démarrée en octobre 2018 suite à la participation de Pamela Anderson, l'humoriste Chantal Ladesou a remis de l'huile sur le feu s'agissant de possibles trucages.
Danse Avec Les Stars : La compétition serait truquée ?
Danse Avec Les Stars est au cœur du cyclone. Après une polémique démarrée en octobre 2018 suite à la participation de Pamela Anderson, l'humoriste Chantal Ladesou a remis de l'huile sur le feu s'agissant de possibles trucages. Lionel BONAVENTURE / AFP

Les émissions de télé-réalité diffusées par TF1 ont la vie dure ces derniers temps. Après la polémique ayant atteint "Secret Story" sur les méthodes employées par la production ou la possibilité de trucages, c'est au tour du programme de danse de la première chaîne d'être lourdement questionnée.

Retour en octobre 2018. Alors que Pamela Anderson est candidate de la neuvième saison de "Danse Avec Les Stars", elle se blesse en coulisses, une déchirure musculaire à la cuisse. Forcée d'abandonner ? Pas du tout. Le 20 octobre, elle est exemptée de prime : "Le règlement international de 'Danse avec les stars' est formel, il autorise un, et un seul, forfait médical par candidat lors de la compétition et ça vaut pour tous les participants", explique Camille Combal, animateur de l'émission.

Mais pour Benjamin Castaldi, il s'agirait de "magouilles" comme il l'avait fait savoir dans "Touche Pas À Mon Poste" quelques jours plus tard. Pour le chroniqueur, les contrats signés par les stars ne mentionneraient pas une telle clause. Pamela Anderson aurait simplement signé un contrat plus qu'alléchant estimé à plus de 300.000 euros, qui la lie pour près de quatre épisodes et la règle aurait été inventée car le règlement n'a pas été enregistré par un huissier.

Invitée de l'émission "On refait la télé" sur RTL il y a quelques jours, l'humoriste Chantal Ladesou a livré des propos qui ont relancé la possibilité de trucages dans "Danse Avec Les Stars". "Ils me harcèlent depuis très longtemps, depuis la première déjà. Ça fonctionne au forfait mais ils peuvent dire : ‘Ne le faites pas entièrement et tout ça’. Ils te proposent des packages", raconte l'humoriste.

Selon ses dires, il serait donc possible pour les stars participant à l'émission de prévoir leur départ à l'avance, leur élimination n'aurait alors qu'à être arrangée.

"Si vous voulez, vous partez"

Invitée le mercredi 9 janvier sur le plateau de "Touche pas À Mon Poste", Chantal Ladesou a tout de même quelque peu tempéré ses propos. Face à Cyril Hanouna, elle explique que ses mots auraient été détournés : "C’est vrai que moi, je ne voulais pas faire l’émission quand on me l’a proposée. Parce que j’avais une grande tournée et que je ne pouvais pas annuler des dates, je tenais vraiment à y aller. Et en plus, j’ai eu peur de me blesser. J’ai dit : 'Si je suis fatiguée, est-ce que je peux arrêter l’émission ?' On m’a dit : 'Oui, si vous voulez, vous partez, on peut abandonner'."

Sa précédente intervention concernerait seulement la possibilité d'abandonner la compétition. Une déclaration qui rentre quelque peu en contradiction avec la situation de Pamela Anderson et qui jette le doute sur le fait qu'elle ait pu être contactée par la production pour se rétracter.

Une chose est sûre, si la production ne truque pas la compétition, le système de votes qui peut pousser un candidat ayant reçu une bonne note vers la sortie est clairement à revoir !