<em>C à vous</em>: si elle n'avait pas été choisie, Anne-Élisabeth Lemoine serait partie

L'animatrice de France 5 explique qu'elle se serait sentie "désavouée" si elle n'avait pas pris la succession d'Anne-Sophie Lapix. 
Anne-Elisabeth Lemoine dans
Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à vous" Capture d'écran France 5

Depuis la rentrée 2017, Anne-Elisabeth Lemoine a pris les commandes de C à vous. Après avoir officié comme chroniqueuse pendant des années, l'animatrice a repris le flambeau après le départ d'Anne-Sophie Lapix. Et si elle mène la barque avec brio (les audiences se portent très bien) elle n'était pas le premier choix de la production quand s'est posée la question du remplacement de sa prédécesseure. D'après Marc-Olivier Fogiel, Melissa Theuriau avait été contactée. Mercredi, Anne-Élisabeth Lemoine est revenue pour RTL sur ce poste qui aurait pu lui échapper:

"Quand vous faites partie des meubles, on ne vous voit presque plus. Moi, je faisais partie de l'équipe, et j'étais efficace dans mon rôle de second, de joker. Pourquoi, finalement, changer cette équipe-là? (...) On s'est dit 'Tiens, et s'il n'y avait pas mieux ailleurs?' C'est juste ce raisonnement-là, et j'ai compris cette démarche-là."

"Je me serais dit quo'n ne croit pas en moi"

Et qu'aurait-elle fait, si Melissa Theuriau avait pris la succession d'Anne-Sophie Lapix? "Je pense que je serais partie. Je n'aurais pas compris, je me serais sentie désavouée. Je me serais dit qu'on ne croit pas en moi", explique-t-elle, avant de poursuivre:

"J'avais pris ma décision au fond de moi. Je me suis dit 'Il faudra que tu en tires les conséquences. Si on ne te fait pas confiance, il faudra que tu tentes ta chance ailleurs'."