Le chanteur de Raï Houari Manar meurt à l'âge de 39 ans

Connu pour sa voix unique et ses chansons aux paroles controversée, il aurait succombé à une crise cardiaque.
Houari Manar
Houari Manar Capture d'écran YouTube

Le chanteur de Raï Houari Manar est mort à l'âge de 39 ans dans une clinique privée de Sidi Yahia à Alger, rapportent les médias algériens dont le Huff Post Maghreb.

Il aurait succombé à une crise cardiaque pendant un opération chirurgicale. Une enquête a été ouverte par le parquet d'Alger pour connaître les circonstances de cette disparition prématurée.

Connu pour sa voix unique et ses chansons aux paroles controversées, Madani El Houari de son vrai nom a commencé sa carrière dans les cabarets d'Alger au début des années 2000.

"Passionné par sa musique, il y consacrait tout son temps et son énergie", a expliqué Mounir Jebbouri, directeur commercial du Courrier de l'Atlas au site de ce quotidien.

Comme il l'avait indiqué au Monde en 2015, ses thèmes favoris étaient "l’amour, la femme, l’homme et le désespoir". Concernant sa vie privée, il refusait d'en parler publiquement: "Si vous voulez parler de ma sexualité, vous avez frappé à la mauvaise porte ". 

"L'argent ne l'intéressait pas"

Ancien animateur de la radio France Maghreb, Mounir Jebbouri se souvient également d'un homme généreux:

"Il lui arrivait de ne pas prendre de cachet pour certaines causes ou quand les promoteurs débutaient. A l'époque des soirées étudiantes autour de la musique Raï, il a été le seul artiste à refuser d'être payé. Il en faisait un point d'honneur. Il pouvait faire des gestes comme ça car l'argent ne l'intéressait pas. Il faisait passer l'humain avant tout."

Son dernier clip, avec le chanteur Tipo Bel Abbes, est sorti la semaine dernière. Il a déjà été visionné presque 1 million de fois.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable