La BD de la semaine: Pascal Jousselin commente Imbattable

Détail de la couverture d'Imbattable, tome 1: Justice et légumes frais - Pascal Jousselin Dupuis 2017

LA BD DE LA SEMAINE - Imbattable est un surprenant super-héros dont le super-pouvoir consiste à jouer avec les codes de la bande dessinée. Une aventure ludique.

Oubliez Thor, Superman et Catwoman. Voici Imbattable, "le seul véritable super-héros de bande dessinée". Son pouvoir est à nul autre pareil: il maîtrise les codes de la bande dessinée et peut se promener de case en case. Il voit tout, sait tout. Dès la première case, il peut arrêter un malfrat qui commet un crime, comme à la dernière case. A la manière des precogs de Minority Report, il peut arrêter les criminels avant qu’ils ne commettent un crime.

Sauf qu’Imbattable est tout sauf un super-héros épique. Il vit dans une petite bourgade, il fait son marché, il affronte des vieillards dont le pouvoir est de jouer avec les bulles de dialogue. Publiées dans le journal de Spirou depuis 2013, les aventures d’Imbattable débarquent en album. Son créateur, Pascal Jousselin, explique à BFMTV.com les coulisses de cette aventure hors norme.

Pascal Jousselin Dupuis 2017

Imbattable sauve le chat

"Initialement, Imbattable était une récréation. Je ne pensais pas continuer longtemps. Avec un concept aussi simple, je pensais tenir une dizaine de pages. C’est ce que j’avais dit au rédac’ chef de Spirou une fois qu’il avait accepté le projet. En réalisant cette planche, je me suis rendu compte que ce qui m'intéressait dans ce projet, c'était de ne surtout pas me cantonner au jeu sur le langage BD, ce qui existe depuis longtemps, mais de le mélanger avec un univers humoristique d’aventure franco-belge. Le ton de la BD a commencé à apparaître très clairement à partir de cette planche: Imbattable ne vit pas dans une grande ville, il va faire son marché. Il sort ses poubelles et fait sa vaisselle. Pour lui, sauver un chat dans un arbre n’est pas moins important que sauver la ville d’un savant fou."

Pascal Jousselin Dupuis 2017

Imbattable contre l'ancre

"Cette planche humanise Imbattable. C’était important qu’il ne réalise pas systématiquement que des actes héroïques et qu’il soit gaffeur. J’ai dessiné le personnage avec qui il est sur le bateau sans savoir qui il était ni qui il allait devenir. Imbattable l’appelle Capitaine. C’est seulement après, quand j’ai eu besoin d’un policier, que j’ai eu l’idée de récupérer ce personnage. Je n’avais pas prévu qu’il allait devenir son acolyte. C’est toujours ce décalage qui m’intéresse: Imbattable n’est pas copain avec des super-agents du FBI, mais avec un capitaine de gendarmerie. J’ai donné comme indication à ma coloriste de mettre le contraste maximum sur le personnage pour que la première chose que l’on voit soit cette espèce de tache jaune et noir qui se balade sur la planche."
Pascal Jousselin Dupuis 2017

Imbattable contre la bulle

"J’ai dessiné un peu instinctivement les premières planches. C’est après que j’ai commencé à réfléchir à ce que j’étais en train de faire. Je ne prétends pas inventer quoi que ce soit. Depuis Winsor McCay [le créateur de Little Nemo, NDLR], il y a eu Fred, Marc-Antoine Mathieu, les auteurs de l’Oubapo, Chris Ware... Ces auteurs m’ont nourri. J’ai aussi été biberonné aux classiques franco-belges. J’ai fait la fusion de ce que j’aimais en tant que lecteur. La question de la longueur des histoires s’est rapidement posée. Un des meilleurs moyens d’éviter de tourner en rond était de complexifier, de passer à des histoires courtes d’aventure.

Un des déclencheurs, qui m’a incité à poursuivre, a été qu’Imbattable affronte d’autres personnages ayant des pouvoirs liés à la BD. C’est le premier ennemi qu’Imbattable affronte. Il maîtrise les bulles. J’ai eu du mal à créer un vrai ennemi dans cet univers décalé. Celui-ci est un faux méchant. C’est un retraité et un lointain cousin de Hulk: son pouvoir se révèle uniquement quand il est énervé. Son pouvoir est assez rigolo: une des spécificités de la BD est de pouvoir mettre en scène des images dont la contrainte est de laisser de la place pour le son."

Pascal Jousselin Dupuis 2017

Imbattable contre les arrières-plans

"Ce pouvoir est un poil moins spécifique à la BD. Il pourrait être retranscrit au cinéma, par exemple. Pour composer ce gag, j’ai pensé à ce que l’on a tous fait étant gamin en voiture: attraper des pylônes au loin. Cette histoire, c’est le 19ème épisode. L’univers est installé. L’idée de mettre en scène un ado qui fait tout cela juste pour avoir son stage de troisième chez Imbattable s’est imposée très naturellement. J’ai continué à utiliser ce personnage parce que j’estimais ne pas avoir fait le tour de ce pouvoir. Il a pris une importance au fil des aventures qui n’était pas prévue dès sa première apparition. C’est un des avantages de la prépublication dans Spirou: j’avance brique par brique et je peux voir l’histoire et les personnages se mettre progressivement en place."

Imbattable, tome 1: Justice et légumes frais, Pascal Jousselin, Dupuis, 48 pages, 10,95 euros.

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter