Dragon Ball: les obsessions sexuelles de Tortue Géniale dénoncées au Japon

Capture d'écran
Le comportement du célèbre personnage a été dénoncé par une commission d'éthique au Japon. 

Le célèbre manga Dragon Ball d'Akira Toriyama est connu pour ses nombreux combats épiques, ses personnages attachants et son humour érotique. L'un des gags récurrents de la série est le comportement pervers de Tortue Géniale, le mentor du héros de Dragon Ball. Tout au long de la série, un de ses grands plaisirs est de demander aux femmes s'il peut toucher leurs fesses ou leur poitrine.  

Dans une étude récemment dévoilée, et repérée par Konbini, la Japan’s Broadcasting Ethics and Program Improvement Organization (BPO) a critiqué le comportement de pervers du célèbre personnage: "Dans un dessin animé, il y a des scènes où un homme âgé tripote le corps de jeunes filles et regarde sous leur sous-vêtements contre leur gré", peut-on y lire. 

A LIRE AUSSI >> L’histoire secrète de Dragon Ball

Le rapport poursuit: "Ces scènes n'apportent rien à l'intrigue. J'adore regarder cette série avec mon enfant chaque week-end, mais il est complètement inapproprié pour des enfants de voir ça dans un dessin animé."

La BPO n'a pas le droit de mentionner le nom de l'oeuvre qu'elle vise. Selon le site ComicBook.com et Konbini, il n'y a pas de doute: il s'agit bien de la série Dragon Ball Super, suite de la série culte diffusée depuis plusieurs mois au Japon. 

Comme le remarque le pureplayer: "un épisode du dessin animé concentré sur Maître Roshi [nom japonais de Tortue Géniale, NDLR] a récemment été diffusé, dans lequel on le voit regarder sous la jupe d’une jeune étudiante en art martial, nommée Yurin."

A LIRE AUSSI >> "Dragon Ball Super": ce qu'il faut savoir sur le grand retour de Son Goku

Dragon Ball n'est pas l'unique série à être ciblée par cette commission d'éthique. Détective Conan a aussi essuyé des critiques. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter