EN IMAGES - Les présidents français vus par le cinéma et la télévision

Capture d'écran YouTube
Les fictions TV et cinéma se sont souvent inspirés des différents Président de la Vème République. Florilège, à l'occasion du second tour de l'élection présidentielle.

1991. François Mitterrand fait une brève et mémorable apparition (hors-champ) dans la comédie "Opération Corned Beef" de Jean-Marie Poiré.

2005. Neuf ans après la mort de François Mitterrand, le 21e président de la République française devient le héros du "Promeneur du Champ-de-Mars", sous les traits de Michel Bouquet. Un rôle récompensé par le César du meilleur acteur en 2006.

Arte

Arte

2006. Après Mitterrand, le général de Gaulle a le droit à son biopic. Il est campé par Bernard Farcy, le commissaire Gilbert de Taxi.

2009. Trois ans plus tard, c'est au tour de Pierre Vernier d'incarner dans Adieu de Gaulle, adieu un de Gaulle vieillissant, tourmenté par mai 68.

Canal +

2011. Bernard Le Coq est l'un des premiers à jouer Jacques Chirac dans La Conquête, qui retrace l'élection de Nicolas Sarkozy. Il campe un Chirac un peu bougon.

Gaumont

Gaumont

Bernard Le Coq partage l'affiche avec Denis Podalydès, qui incarne un Nicolas Sarkozy particulièrement ... sympathique.

Gaumont

Gaumont

2011. C'est au tour de Thierry Lhermitte de s'y coller dans L'Affaire Gordji : Histoire d'une cohabitation de Guillaume Nicloux. L'acteur joue Chirac à l'époque où celui-ci est encore Premier Ministre de Mitterrand. Une interprétation sobre.

Canal +

Au même moment, le téléfilm Mort d'un Président met en scène un jeune Jacques Chirac. C'est Samuel Labarthe qui joue celui qui est encore ministre de l'Agriculture de George Pompidou.

France 3

2013. Bernard Le Coq est engagé une nouvelle fois pour jouer le rôle. Dans La Dernière campagne, il interprète un Jacques Chirac affaibli mais qui n'a pas dit son dernier mot pendant la présidentielle de 2012.

France 2

Après le Chirac bougon de La Conquête, place à un Chirac séducteur.

France 2

Patrick Braoudé joue dans La Dernière campagne un François Hollande plus vrai que nature.

France 2

Tout comme Thierry Frémont, alias Nicolas Sarkozy.

France 2

2013, toujours. Le téléfilm La Rupture raconte les relations conflictuelles entre le Président Valéry Giscard d'Estaing et son Premier ministre Jacques Chirac, joué ici par Grégori Derangère.

France 3

Retrouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter