Strasbourg: Macron réaffirme "la solidarité de la Nation"

"C'est non seulement la France qui a été touchée [...] mais également une grande ville européenne."
Le président de la République Emmanuel Macron le 10 décembre 2018 à Paris afp.com/Yoan VALAT

Depuis Bruxelles, où il est en déplacement pour un sommet européen sur le Brexit, Emmanuel Macron s'est exprimé ce jeudi après-midi sur l'attaque de Strasbourg.

Face à la presse, alors qu'il s'exprimait sur la situation du Royaume-Uni dans l'UE, le président a également réaffirmé "la solidarité de la Nation toute entière" à l'égard "des victimes et des familles".

À Strasbourg, "c'est non seulement la France qui a été touchée [...] mais également une grande ville européenne", a ajouté le chef d'État. Il a également précisé que le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner retournait en "fin de journée" à Strasbourg à sa "demande".

La "colère légitime" du peuple

Il a également évoqué les gilets jaunes en affirmant qu'"aucun pays n'avance s'il n'entend pas" la "colère légitime" du peuple.

"Je considère que cette réponse était à la fois légitime et importante pour la France, mais elle n'entrave en rien la volonté" de "maîtrise de nos dépenses" et le maintien du "cadre des réformes", a ajouté le chef de l'Etat avant le début du sommet européen.