Strasbourg: 1500 personnes défilent en hommage à Naomi Musenga

La famillle de la jeune femme était présente pour ce rassemblement organisé par le collectif "Justice pour Naomi".
Trois marches blanches ont été organisées ce mercredi à Strasbourg, Paris et Valence. FREDERICK FLORIN / AFP

Près de 1 500 personnes se sont rassemblées mercredi à Strasbourg en hommage à Naomi Musenga. La jeune femme était décédée en décembre dernier, victime d'un infarctus. Quelques heures plus tôt, elle avait été raillée par une opératrice du Samu qui lui avait conseillé, sur un ton moqueur, d'appeler SOS Médecins.

Organisée par le collectif "Justice pour Naomi", la marche est partie à 18 heures. Deux autres rassemblements ont également été organisés à Paris, place de l'Opéra et à Valence dans la Drôme.

Selon France Bleu, plusieurs membres de la famille de Naomi ont pris la parole avant le départ de la marche blanche. Si la famille a déclaré qu'"il faut se battre pour que justice soit faite", elle a également tenu à lancer un appel au calme. "Ça ne sert à rien de s'en prendre à qui que ce soit, ça ne ramènera pas notre fille", ont expliqué les parents.

Plainte contre X

En effet, depuis que l'enregistrement de la conversation entre la jeune femme de 22 ans et le Samu a été diffusé, l'affaire a suscité une forte émotion. Depuis, certains agents du Samu ont porté plainte après avoir reçu des menaces.

L'opératrice qui avait répondu à l'appel de Naomie a été suspendue à titre conservatoire et est visée par une enquête judiciaire. Les parents de la jeune femme ont porté plainte pour "non-assistance à personne en danger" contre X et contre les hôpitaux universitaires de Strasbourg.