Que doit faire le PSG avec Adrien Rabiot ?

Depuis que le milieu de terrain français a décidé de ne pas prolonger avec son club formateur, il est écarté par la direction parisienne. Mais la situation pourrait évoluer. Explications.
Que doit faire le PSG avec Adrien Rabiot ?
RMCSPORT

Au Paris SG, le feuilleton Adrien Rabiot dure depuis de longs mois et il a peut-être joué son dernier match avec le club parisien le 11 décembre contre l'Étoile rouge de Belgrade en Ligue des champions.

En décidant de ne pas prolonger son contrat, qui se termine en juin, le joueur formé dans le club de la capitale a été mis à l'écart par les dirigeants fin décembre. À 23 ans, le natif de Saint-Maurice veut quitter le PSG, mais reste à savoir quand et pour quel club. Bien qu'il soit courtisé par de grosses écuries européennes comme le Bayern Munich et le FC Barcelone, on ignore encore si l'un de ces clubs va se positionner pour le recruter durant le mercato hivernal ou l'été prochain.

Au sein du PSG, le cas Rabiot divise. En conférence de presse, le 11 janvier, à la veille du match contre Amiens, à la question "comptez-vous demander à vos dirigeants de pouvoir réutiliser Adrien Rabiot ?", l'entraîneur du PSG, Thomas Tuchel a répondu, "oui, mais pas avant la fin du mois de janvier".

En effet, le coach allemand se retrouve dans une impasse. Le mercato se termine le 31 janvier prochain et la possible recrue au milieu de terrain n'est toujours pas arrivée. Ainsi la réintégration d'Adrien Rabiot se pose. Faut-il le faire rejouer si Paris n'arrive pas à recruter de renfort ou sera-t-il condamné au placard jusqu'à son départ ?


Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable

Dans les colonnes du Parisien, Alain Roche, l'ancien joueur et directeur sportif du PSG est d'accord pour ne pas faire rejouer le Français, "Les dirigeants ont le droit d’être intransigeants et droits dans leurs bottes. On leur a assez reproché que les joueurs profitent du club. Là, au moins, le PSG s’impose".

En revanche, si personne ne vient renforcer le leader de la Ligue 1, "il y aura une réflexion à avoir, avec l’objectif d’aller plus loin en Ligue des champions. Il ne faudra pas être obtus et anticiper une éventuelle blessure de Verratti ou Marquinhos. Mais si le PSG recrute d’ici là, il n’y a même pas à réfléchir."

Quant à Vikash Dhorasoo, ex-joueur parisien, il dénonce la décision du club francilien, "dans un autre métier, ça s’appelle mettre quelqu’un au placard. Je ne pense pas que ce soit autorisé et ça peut être assimilé à du harcèlement psychologique" explique-t-il au Parisien. "Cela porte atteinte à l’intégrité de la personne. Et puis c’est dommage, le PSG a un joueur, va le payer, et le laisser à la maison au lieu de l’utiliser, alors qu’il est très bon" a-t-il poursuivi. 

Selon vous, Thomas Tuchel doit-il réintégrer Adrien Rabiot ?