Propos menaçants au CHU de Caen: un ado de 16 ans interpellé

Le jeune mineur est soupçonné d'être l'homme qui a lancé des menaces dans le CHU de la ville, vendredi, provoquant un déploiement policier d'envergure.
Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Caen a été bouclé vendredi, après qu'un homme a proféré des menaces. afp.com/CHARLY TRIBALLEAU

"Je suis islamiste, je passerai de toute façon, car j'ai un fusil à pompe dans mon sac". Selon un témoin, ce sont les propos prononcés par un homme vendredi soir dans le CHU de Caen, provoquant le bouclage pendant plusieurs heures de l'établissement. Ouest France révèle ce mardi qu'un adolescent de 16 ans, suspecté d'être l'auteur de ces propos, a été interpellé et placé en garde à vue dans la matinée.

"Sécuriser les personnels et les patients"

Vendredi, soir, peu avant minuit, une importante opération de police s'était déroulée pour tenter de retrouver un homme ayant tenu "des propos menaçants", qui "s'est introduit dans le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Caen", avait fait savoir la préfecture du Calvados dans un communiqué. Des membres du Raid avaient notamment été déployés pour sécuriser les lieux.

"D'importants moyens de police et de secours ont été rapidement déployés (...) afin de sécuriser les personnels et les patients, de contrôler les accès et de procéder au contrôle de l'établissement", selon le communiqué. "A l'issue d'une fouille méthodique qui a duré plusieurs heures en raison de la configuration des lieux et de la dimension de l'établissement, les vérifications ayant été achevées, le dispositif a été levé à 4h30", a précisé la préfecture, ajoutant que "la continuité des soins a été assurée auprès des malades durant cet événement".