Parcoursup : ce qui change en 2019

Depuis ce mardi 22 janvier, la plateforme Parcoursup est ouverte. Jusqu'au 14 mars inclus, les lycéens de terminale et les étudiants peuvent s'inscrire et formuler leurs vœux d'orientation pour la rentrée prochaine.

RMC

Parcoursup, acte II ! Le stress commence à monter chez les lycéens de terminale et les étudiants en réorientation. À partir de ce 22 janvier, les candidats peuvent s'inscrire sur la plateforme d'admission dans l'enseignement supérieur et établir des vœux d'orientation.

L'an dernier, le portail d'admission avait connu un lancement assez compliqué, de nombreux bacheliers étant restés dans l'attente pendant les vacances d'été avant d'obtenir une réponse sur la formation choisie. Pour remédier aux dysfonctionnements, le gouvernement a effectué des ajustements, dont un changement de calendrier.

En effet, cette année, la phase principale se termine le 19 juillet au lieu du 5 septembre.

Parcoursup : un nouveau calendrier

La phase d'admission allant jusqu'au 5 septembre passe aux oubliettes ! Voici les dates clés du calendrier Parcoursup 2019 :

  • À partir du 22 janvier : Inscription sur la plateforme. Les lycéens et étudiants doivent avoir une adresse email pour recevoir les informations essentielles et un numéro INE. Celui-ci est noté sur les bulletins de notes.

  • Du 22 janvier au 14 mars à 18 heures : Inscription et saisie des vœux (10 maximum).

  • Du 14 mars au 3 avril : Préparation du dossier d'inscription (CV, lettres de motivation, etc) et confirmation des vœux.

  • Du 15 mai au 19 juillet : Phase d’admission dans les établissements et à partir du 19 juillet (avant la fin du mois), ils doivent confirmer une inscription.

  • 5 juillet : Résultats du bac.

  • Du 25 juin au 14 septembre : Procédure complémentaire. Vous pouvez vous inscrire à la phase complémentaire si vous n'avez pas reçu de proposition, si vous n'avez pas confirmé vos vœux le 3 avril ou si vous n'êtes pas inscrit sur Parcoursup. Il est possible de formuler de nouveaux vœux dans les formations restantes.

Les autres nouveautés

  • Le "répondeur automatique" : c'est une option facultative effective à partir du 25 juin 2019 ; c'est-à-dire après les épreuves du baccalauréat. Grâce au "répondeur automatique", les candidats qui ont des vœux en attente pourront indiquer leur priorité et la machine acceptera automatiquement le vœu sélectionné. Une solution, sans stress, pour les futurs bacheliers déjà partis en vacances.

  • Plus d'accompagnement avec des "points d'étapes" : le 25 juin et le 6 juillet, les candidats qui n’ont pas encore accepté de manière définitive un vœu d’admission peuvent "continuer leur réflexion sur leur choix de poursuite d’études et de solliciter un accompagnement", indique le ministère de l’Enseignement supérieur.

  • À travers, des rendez-vous pédagogiques avec leur établissement ou dans des centres d’information et d’orientation, les candidats indécis continuent d'être accompagnés jusqu'au bout de la procédure.

De nouvelles mesures, que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessous, dont l’objectif est de rendre la plateforme plus agréable et moins stressante pour les candidats.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable