Le vibrant hommage du FC Nantes à Emiliano Sala

Mercredi 30 janvier, à l'occasion du match de Ligue 1 contre Saint-Étienne, le FC Nantes a rendu un hommage appuyé à son ancien joueur Emiliano Sala, disparu depuis le 21 janvier.
Le vibrant hommage du FC Nantes à Emiliano Sala
Mercredi 30 janvier, à l'occasion du match de Ligue 1 contre Saint-Étienne, le FC Nantes a rendu un hommage appuyé à son ancien joueur Emiliano Sala, disparu depuis le 21 janvier. RMC

L'émotion était palpable mercredi soir au stade La Beaujoire à Nantes. Pour la première fois depuis la disparition d'Emiliano Sala, les joueurs nantais ont refoulé les pelouses de Ligue 1 pour affronter Saint-Étienne. Le résultat du match (1-1) était presque anecdotique tant la soirée était dédiée à Emiliano Sala.

Dès l'échauffement des joueurs, les Nantais ont abordé un maillot avec le visage de l'attaquant argentin devant et "On t'aime Emi" dans le dos. Les Stéphanois ont aussi tenu à rendre hommage. Ils portaient un tee-shirt blanc avec inscrit "Pray for Sala".

Ce mercredi 30 janvier, les supporters des Canaris n'avaient qu'un seul nom en tête : Sala. Au coup d'envoi du match, le visage du joueur illuminait le rond central tandis que l'ensemble des supporters chantaient à sa gloire.

Plusieurs tifos (animation visuelle organisée par des supporters) ont été déployés. En tribune latérale un immense "Sala" est apparu quand les joueurs sont rentrés sur la pelouse et la "Brigade Loire", le fervent groupe de supporters nantais, a déployé un magnifique tifo représentant le drapeau argentin avec une banderole en espagnol : "Emiliano, ce soir le public encourage avec l'accent argentin". Quelques minutes après cette première animation, une photo géante de l'Argentin a été dépliée par le virage nantais.

Durant le match, les joueurs nantais portaient tous des maillots floqués du nom de Sala.

Conformément aux souhaits de la famille du joueur, il n'y a pas eu de minute de silence ou d'autres hommages officiels. L'ensemble de l'effectif s'est réuni juste avant le coup d'envoi, en cercle, pour communier et l'émotion a de nouveau envahi La Beaujoire, à la neuvième minute, référence au numéro de l'Argentin à Nantes. À cet instant, l'arbitre a arrêté la rencontre pour une minute d'applaudissements, avant que le football reprenne ses droits. Ce moment a bouleversé l'entraîneur de Nantes, Vahid Halilhodzic (voir vidéo ci-dessous).

À la fin du match, il a reconnu au micro de Canal+ que la soirée avait été très difficile : "C'est le match le plus difficile à préparer et à gérer de ma carrière. Je veux féliciter mes joueurs pour leur match héroïque, ils ont été à la hauteur de l'événement. (...) Je suis vraiment touché par cette histoire qui va rester dans ma mémoire toute ma vie. J'ai eu une relation vraiment particulière avec lui [Emiliano Sala], on a beaucoup discuté pendant trois mois".

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable