Les joueurs d’Arsenal Özil et Kolasinac au cœur d’une guerre de gangs ?

C’est en tout cas ce qu’affirme The Sun. Après avoir été victimes d’un car-jacking en juillet dernier, les footballeurs seraient dorénavant sous protection permanente.

Les joueurs d’Arsenal Özil et Kolasinac au cœur d’une guerre de gangs ?
Mesut Özil et Sead Kolašinac à l'entraînement au Stade Olympique de Baku, la veille de la finale de l'Europa League, le 28 mai 2019. OZAN KOSE / AFP

Cela n’aura pas échappé aux fans du ballon rond : Mesut Özil et Sead Kolasinac étaient absents pour la grande reprise de la Premier League, qui voyait Arsenal affronter Newcastle ce dimanche 11 août 2019. En cause : ni départ, ni sanction, ni blessure, mais une question de sécurité d’après le club londonien, qui a évoqué dans un communiqué relayé par RMC Sport "d’autres incidents (…) faisant l’objet d’une enquête de police".

C’est que, moins d’un mois après la tentative de car-jacking qui a fait le tour de la Toile – le Bosnien s’en étant vaillamment pris aux agresseurs, leur permettant de réchapper à une violente situation – les joueurs vivraient encore sous la menace à en croire The Sun. Le tabloïd britannique affirme en effet qu’un gang local, du nord de Londres, serait monté au créneau pour défendre les Gunners. Sans pour autant connaître ces derniers personnellement, ils auraient ainsi menacé de s’en prendre à leur tour aux assaillants. Ce qui n’aurait pas manqué de susciter une réponse de ceux-ci. 

Une nouvelle altercation devant le domicile d’Özil

"Les autres gangsters ont fait savoir qu’ils ne se laisseraient pas intimider", selon une source anonyme citée par The Sun ce lundi, et "pour montrer qu’ils sont sérieux, les voyous ont lancé d’autres menaces à l’encontre des joueurs d’Arsenal". Et en effet, comme l’ont rapporté plusieurs médias britanniques, un nouvel incident s’est produit jeudi dernier : deux hommes ont été interpellés après une altercation avec les membres de la sécurité de Mesut Özil, devant son domicile.

Alors que la femme de Sead Kolasinac aurait pour sa part fui en Allemagne, promettant de ne jamais revenir d’après le tabloïd, les deux footballeurs seraient quant à eux sous protection 24 heures sur 24. Une sombre affaire qui expliquerait, en effet, leur absence sur le terrain dimanche. Espérons pour les joueurs et les supporters d’Arsenal qu’elle soit vite réglée !